Un cours d’eau a littéralement traversé la maison d'un couple à Sainte-Marie

Par • Mis à jour le 11/09/2016 - 16:45

Après le passage de l'onde tropicale qui a affecté la Martinique le week-end dernier (week-end du 3 septembre 2016), Max et Paulette qui habitent au quartier Fourniols à Sainte-Marie n'ont toujours pas retrouvé leur quotidien normal. Les dégâts sont estimés entre 8 000 et 10 000€.

    Un cours d’eau a littéralement traversé la maison d'un couple à Sainte-Marie
Une semaine après le passage de l'onde tropicale qui a concerné notre île le week-end dernier (week-end du 3 septembre 2016) pour certains sinistrés, la vie n’a toujours pas repris son cours. Notamment à Sainte-Marie, on le sait, l’une des communes les plus impactées.

Max et Paulette habitent au quartier Fourniols depuis peu. Et chez eux, les dégâts répertoriés sont lourds et estimés entre 8.000 et 10.000 euros.

Un cours d’eau a littéralement traversé leur maison. S’il reste encore beaucoup à faire pour retrouver un quotidien normal, la venue de l'experte de leur assurance en fin de semaine leur a donné un peu d’espoir. Elle a pu constater les dégâts en faisant quelques clichés de la maison.

Pour Paulette particulièrement démoralisée "il a fallu d'abord enlever l'eau et la boue puis faire un inventaire de ce qui ne fonctionne plus dans la maison. Nous avons perdu ordinateur, machine à laver et électroménager. Nous avons acheté beaucoup de matériaux neufs car on avait comme projet de refaire notre cuisine.

L'experte était très sympathique, elle a pris des photos de tout ce qu'elle a vu qui était abîmé. Elle a calculé 32 cm d'eau dans toute la maison. Concernant le délai du traitement du dossier, il est estimé entre quatre à six mois afin de savoir s'il est traité en catastrophe naturelle.

On était démoralisé au bout de trois jours surtout par rapport à la fatigue, mais des ami(e)s sont venus nous aider. Avec le passage de l'experte on reprend espoir."

Sullyvan.D avec Sandrine Claude