Victimes des pluies, les apiculteurs seront indemnisés

Par • Mis à jour le 25/10/2018 - 06:21

Les pluies qui ont arrosé la Martinique entre novembre 2017 et mars 2018 ont fragilisé le secteur de l'apiculture. Une aide exceptionnelle sera attribuée aux producteurs de miel qui en font la demande.

    Victimes des pluies, les apiculteurs seront indemnisés

Le Ministère de l’agriculture met en place un dispositif d’aide exceptionnelle aux apiculteurs touchés par les mortalités d’abeilles survenues durant la fin de l'hivernage 2017-2018.

Le dispositif a été lancé en juillet dernier dans l'Hexagone. L’aide de 3 millions d’euros pour tous les apiculteurs a été élargie aux Antilles en octobre.

En Martinique, les pluies ont été abondantes de novembre 2017 à mars 2018, ce qui a entraîné la mort de milliers d’abeilles sur notre île. La production de miel a été ralentie durant cette période.

L'Etat indemnisera les producteurs à hauteur de 80 euros par essaim acheté. Les apiculteurs éligibles doivent posséder plus de 50 ruches et avoir perdu au moins un tiers de leur cheptel. L'investissement pour la fabrication d'un essaim est de l'ordre du 150 euros.

 

Les professionnels ont jusqu’au 7 novembre 2018 pour déposer leur dossier. On compte 60 apiculteurs professionnels en Martinique et environ une centaine d’amateurs.

Le reportage de Aude Sioul-Tidas :