Visite de reconnaissance au Prêcheur après les coulées de boue volcanique

Par • Mis à jour le 08/01/2018 - 18:03

Suite aux coulées de boue volcanique ce week-end dans la rivière du Prêcheur, le sous-préfet de Trinité et Saint-Pierre s'est rendu dans la commune avec les représentants de l'observatoire et de la mairie.

    Visite de reconnaissance au Prêcheur après les coulées de boue volcanique

C'est en milieu d'après-midi, vers 15 heures, ce lundi 8 décembre 2018, que la visite sur le terrain a démarré.

Emmanuel Baffour, le sous-préfet de Trinité et Saint-Pierre, accompagné des techniciens de l'observatoire volcanologique et sismologique de la Martinique et des agents du service de sécurité de la commune du Prêcheur, a pu constater les dégâts causés par les coulées de boue volcanique.  

Le groupe a remonté la rivière du Prêcheur, jusqu'au pied de la montagne Pelée. Sur place, la boue continue lentement à se déverser. 

Depuis ce week-end, ce sont plusieurs centaines de milliers de mètres cubes de boues qui se sont déjà déversées dans la rivière qui passe sous le pont du Prêcheur, faisant ainsi son niveau s'élever dangereusement.  

Le torrent a endommagé des capteurs qui seront changés très bientôt. C'est ce qu'a annoncé Emmanuel Baffour. 

Mais une inquiétude demeure. Le sort des riverains. Des familles du morne Gibouin sont en effet très inquiètes. Leurs maisons étant situées en zone à risque, tout près du lit de la rivière.