1500 nouveaux cas de cancer par an en Martinique

Par • Mis à jour le 04/02/2020 - 10:53

La journée internationale de lutte contre le cancer est l'occasion de dresser un état des lieux de l'impact de cette maladie sur notre territoire.

    1500 nouveaux cas de cancer par an en Martinique

C'est sans doute le mal de notre époque. Selon l'OMS, le nombre de cas pourrait augmenter de 60% au cours des deux prochaines décennies. Cette maladie liée principalement au vieillissement est particulièrement prégnante en Martinique compte tenu du vieillissement de la population.

"Nous sommes à 1500 nouveaux cas par an et 700 décès. C'est une filière active de 18 000 patient. Ce qui signifie que les gens vivent de plus en plus longtemps avec leur cancer et guérissent aussi de leur cancer en Martinique", indique Guy Albert Ruffin Duhamel, directeur de la plateforme d’oncologie de la Martinique.

Toutefois 40% des cancers sont liés au mode de vie et à l’environnement. Les facteurs de risque sont désormais connus : cigarette, alcool, alimentation déséquilibrée. L'incidence de l'empoisonnement des terres de Martiniqueet des Martiniquais par le chlordécone est également un facteur pris en compte par les spécialistes.

Outre ces facteurs, la génétique est également un élément à prendre en considération dans la causalité des cancers.

Typologie et traitement

En Martinique, le cancer de la prostate représente 60% des cas. Les cancers du sein et du colon sont également sont sur le podium des diagnostics.

Les spécialistes s'accordent néanmoins sur le fait que la Martinique soit bien équipée pour le traitement de ces maladies. Notre île détient toutes les autorisations pour les chirurgies des cancers. Dans certains cas et notamment pour les cancers des enfants ou les tumeurs rares, il faut tout de même se diriger vers des centres spécialisés.

"Le CHU peut opérer tout type de cancer. La clinique Saint-Paul peut opérer les cancers d'urologie à savoir le cancer de la prostate mais aussi les cancers du sein et du colon. En ce qui concerne la chimiothérapie, elle se passe tout à fait normalement sur le site de Clarac. Tout comme la radiothérapie", explique Guy Albert Ruffin Duhamel.

Prévention

Comme dit par ailleurs, certains cancers sont liés à l'environnement. Il existe donc des méthodes pour les prévenir. "Il est recommandé de ne pas fumer. De réduire la consommation d'alcool, d'avoir une alimentation diversifiée, moins grasse, moins salée et moins sucrée. Il faut aussi pratiquer une activité physique régulière et d'éviter les expositions prolongées au soleil", précise le directeur de la plateforme d'oncologie de la Martinique.

Des recommandations qui ne sont pas toujours faciles à suivre. Néanmoins, être à l'écoute de son corps permet d'éviter le pire. Diagnostiqué très tôt, le cancer peut être bien traité avec de grandes chances de guérison.

"Le cancer est une maladie curable. Plus un cancer est diagnostiqué tôt. Plus on le prend dans les petits signaux faibles décelables lors des dépistages, il y a des chances maximales de guérison", insiste Guy Albert Ruffin Duhamel.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.