55 jours de confinement et demain le retour à la vie presque normale

Par 10/05/2020 - 13:48
01/01/2020 - 00:00

Comme l'ensemble du territoire nationale la Martinique s'est confinée dès le 17 mars à midi. Demain matin (11 mai), la vie reprendra presque comme avant. Avec tout de même des restrictions. La liste de que vous pourrez ou ne pourrez pas faire à partir de lundi.

    55 jours de confinement et demain le retour à la vie presque normale

Depuis le 17 mars, la vie a ralenti en Martinique comme en France hexagonale. À partir de lundi matin, les activités reprendront mais pas tout à fait comme avant. Malgré la levée du confinement stricte des exceptions demeurent. Notre petit guide du déconfinement.

Ecole

Si les écoles primaires et les maternelles reprennent en principe demain (11 mai) à la demande du gouvernement, les maires dans leur immense majorité, les enseignants et bon nombre de parents ne l'entendent pas ainsi. La ville de Fort-de-France espère rouvrir quelques écoles à partir du 18 mai mais la CGTM-SOEM à d'ores-et-déjà déposé un préavis de grève contre cette décision qui ne concernerait que 300 élèves sur 8000.

Pour l'instant, la position de la CTM est la même en ce qui concerne la reprise des collèges le 18 mai et des lycées à la fin du mois. En Martinique, la reprises des classes avant le mois de septembre semble pour l'instant compromise.

Une école de Fort-de-France pendant le confinement. ©RCI Martinique

Travail

Le télétravail doit être la règle chaque fois qu'il peut être mis en œuvre, insiste depuis plusieurs jours le ministère du travail. Lorsque la présence sur les lieux de travail est en revanche nécessaire, le séquencement des activités et la mise en place d'horaires décalés doivent être instaurés autant que possible.

Des mesures complémentaires comme des roulements de présence au sein de l'entreprise ou le port du masque obligatoire dans les locaux peuvent être mis en place pour garantir la sécurité sanitaire.

Commerces

Les commerces non essentiels, fermés depuis le 15 mars, pourront rouvrir dès demain. Toutefois, le nombre de personnes à l'intérieur des boutiques devra être limité et les gérants pourront imposer le port du masque si il le souhaite.

Déplacements

Les déplacements seront libres dès demain matin. Aucun attestation ne sera exigée. Le préfet de Martinique a cependant décidé du maintien d'un couvre-feu de 21 heures à 4 heures du matin.

En principe, les transports urbains et maritimes doivent reprendre dès le 11 mai. Toutefois en Martinique, la reprise sera progressive.

>>> Tout savoir sur la reprise des transports<<<

Par ailleurs, les opérateurs du réseau Mozaïk ont fait savoir qu'ils attendaient des garanties financières de Martinique Transport quant à la prise en charge de la désinfection des bus avant d'envisager toute reprise. La question sera inscrite au prochain ordre du jour de l'autorité organisatrice du transport.

Concernant les déplacements aériens, ils feront toujours l'objet d'une restriction aux motifs professionnels et familiaux impérieux. Le régime de quatorzaine collective obligatoire est toujours de mise pour les passagers arrivant de l'Hexagone.

Il doit en principe être levé dans les jours qui viennent pour les déplacement entre la Martinique, la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélémy. Néanmoins, la quatorzaine est toujours la règle en vigueur jusqu'à nouvel ordre ont rappelé les autorités préfectorales.

Cafés et restaurants

Les restaurants, les bars et les cafés ne pourront toujours pas accueillir de public au moins jusqu'au 1er juin. Certains établissements de restauration contournent néanmoins cette règle en proposant des services à emporter et de livraison.

Vie sociale

Vous pourrez désormais rendre visite à vos proches librement. Cependant, les rassemblements de plus de 10 sont prohibés que ce soit sur la voie publique ou dans les lieux privés.

Les gestes barrières (lavage de mains, pas d'embrassades, pas de serrage de mains) sont plus que jamais à l'ordre du jour.

Concernant, les personnes vulnérables (personnes âgées ou souffrant de maladie chronique), le gouvernement recommande de limiter au maximum les sorties et les visites et de bien appliquer les règles de distanciation physique.

Plages

L'accès devra faire l'objet d'une procédure particulière. Les maires pourront à partir du 11 mai demander aux préfets d'ouvrir les sites au cas par cas. Les premiers magistrats devront soumettre des mesures et des stratégies sanitaires permettant de garantir le respect des gestes barrières et la distanciation physique.

Sports

Pour l'heure, seule la pratique sportive individuelle et en plein air est autorisée.

Culte

Si les lieux de culte sont ouverts depuis le début du confinement, les cérémonies restent elles interdites. Les funérailles sont autorisées mais limitées à 20 personnes. Les cimitières pourront accueillir du public dès demain.

En ce qui concerne les mariages, la règle reste l'interdiction qu'ils soient religieux ou civils. Dans ce cas de figure, l'officier d'état civil devra juger si une exception peut être faite. 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.