6000 téléconsultations en Martinique depuis le début de l'épidémie

Par 23/04/2020 - 10:40
01/01/2020 - 00:00

L'épidémie de covid-19 et les mesures de confinement ont modifié les comportements des patients et des médecins. En Martinique, la téléconsultation connaît une véritable expansion.

    6000 téléconsultations en Martinique depuis le début de l'épidémie

Selon l'Agence Régionale de Santé, 6000 téléconsultations ont eu lieu depuis le début de l'épidémie de covid-19. Il faut dire que la pratique s'est largement démocratisée. La nécessité créant l'usage, 123 médecins installés en Martinique pratiquent désormais en téléconsultation contre 3 avant le début de l'épidémie.

L’assouplissement exceptionnel des règles encadrant la pratique de la téléconsultation depuis le début de la crise et la nécessité pour les professionnels de santé d’assurer la continuité des soins, dans ce contexte d’épidémie, ont fait décoller les usages du numérique en santé, notamment de la télémédecine.

Il faut également préciser que l’ensemble des téléconsultations seront prises en charge à 100 % par l’Assurance Maladie obligatoire, à titre transitoire et exceptionnel jusqu’au 30 avril 2020.

Deux outils, en plus du téléphone, facilitent ces procédures. Tout d'abord, « MédiConsult », la solution de télémédecine portée par le Groupement Régional eSanté pour la réalisation de téléconsultations et de télésoins entre un professionnel de santé (hospitalier, libéral, SAMU, SOS Médecin) ou un auxiliaire médical et un usager (patient, résident, détenu).

« Entr’Actes » est quant à lui l'outil porté par la CPTS Madinina, dédié aux professionnels de santé libéraux de Martinique et destiné à faciliter leur coordination dans la prise en charge du Covid-19. Cet outil employable en mobilité, permet à un acteur de santé ou à la régulation libérale de solliciter d’autres professionnels de santé (médecins, infirmiers, etc.) pour la prise en charge de patients en présentiel en téléconsultation ou en télé-soin.

Bien sur, tous les professionnels sont conscients que le non-recours à un examen « classique » d’un patient présente des limites. Les consultations physiques restent possibles en cas de force majeur.

Par ailleurs, les établissements médico-sociaux, et notamment les EHPAD, sont également en cours d’équipement en Martinique. 100% des EHPAD seront, dans les tout prochains jours, en capacité de bénéficier d’un appui médical via l’outil de coordination et de téléconsultation. 11 établissements sur 26 seront dotés de tablettes 4G et pour certains de clés 4G, permettant d’assurer le suivi des résidents fragiles et la continuité des soins, par des médecins libéraux ou hospitaliers.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.