[AUDIO] Ivermectine contre le Covid-19 : les études montrent à ce jour qu'il ne fonctionne pas

Par 05/08/2021 - 20:37 • Mis à jour le 05/08/2021 - 20:32

L'Ivermectine, un médicament prescrit contre des parasites, n'est pas efficace contre le Covid-19 selon les études menées jusqu'ici.

    [AUDIO] Ivermectine contre le Covid-19 : les études montrent à ce jour qu'il ne fonctionne pas

Désormais, les réseaux sociaux bruissent d'un nouveau médicament qui serait utilisé contre le Covid. 

L'Ivermectine est utilisé dans le traitement des parasitoses. Il s'agit d'un antiparasitaire utilisé comme traitement contre la gale ou d'autres pathologies induisant des parasites.

Or certains praticiens incluent l'Ivermectine dans un protocole médicamenteux expérimenté sur leurs patients touchés par le coronavirus. Un médicament qui n'a pourtant démontré aucune efficacité contre le Covid-19.

C'est ce qu'explique le professeur André Cabié, chef de service des maladies infectieuses au CHUM. S'il indique que des études sont en cours sur ce médicament, il souligne que qu'aucune preuve d'efficacité contre le Covid-19 n'a été démontré. 

Une inefficacité que déplore le professeur :

Vous imaginez bien que pour un soignant, se retrouver devant un patient qui étouffe, qui meurt, et pour lequel on a rien à proposer, c'est évidemment insupportable. Donc la moindre possibilité d'efficacité d'un traitement, on l'utilise. Mais malheureusement, aujourd'hui, les études cliniques qui nous permettent de savoir si ça marche ou pas, à ce jour, ont montré que ce médicament ne fonctionnait pas

 

D'autre part, l’Ivermectine peut causer des problèmes d’hépatotoxicité et engendrer des effets secondaires cutanés. 

Quant aux pharmaciens de l'île, ils sont confrontés à une pénurie de ce médicament. Le président du syndicat des pharmaciens de la Martinique, Jordi Zecler, explique que certaines pharmacies peuvent refuser de délivrer le produit à une personne infectée par le Covid. Il s'agit d'une prérogative de la profession :

Pour l'instant, l'Ivermectine n'ayant pas fait ses preuves contre le Covid, c'est libre choix au pharmacien de délivrer ou de ne pas délivrer. Effectivement, il n'est pas adapté à certains patients. c'est donc libre appréciation du pharmacien. Les pharmaciens sont des professionnels de santé indépendants, ils savent ce qu'ils font. C'est à eux d'apprécier la situation

Tags