COVID-19 : 104 nouveaux cas en une semaine en Martinique

Par 17/08/2020 - 16:43
01/01/2020 - 00:00

Le nombre de personnes atteintes du Covid-19 en Martinique continue d'augmenter, avec 104 nouveaux cas depuis une semaine, selon le dernier bilan de l'ARS. De nouveaux clusters ont été identifiés, notamment dans le monde du travail.

    COVID-19 : 104 nouveaux cas en une semaine en Martinique
Jérôme Viguier lors du point presse à la préfecture le 17 août 2020 ©RCI Martinique

La circulation du coronavirus continue sa progression en Martinique, avec 10 nouveaux cas en une semaine. Mais avec seulement un patient hospitalisé, et plus aucun cas pris en charge en réanimation, l'Agence régionale de Santé observe un changement du côté du profil des patients. Plus jeunes, âgés entre 20 et 40 ans, ils présentent souvent assez peu de symptômes.

De nouveaux clusters repérés

Les enquêtes menées sur les différents clusters repérés la semaine dernière, ont permis d'en identifier un troisième dans la grande distribution, ainsi qu'un quatrième dans une famille à Sainte-Luce, où dix personnes ont été contaminées, et 15 cas contacts sont actuellement suivis par les autorités. Un dernier cluster a récemment été identifié à la direction financière du CHUM.
Au total depuis la reprise de la circulation du virus, 79 cas identifiés sont liés à ces clusters. La moitié d'entre eux est liée à des fêtes, l'autre dans le milieu professionnel.

Prévention et verbalisation

Dans ce contexte de reprise de la circulation du virus, la préfecture de la Martinique alerte sur le comportement de la population : « la sécurité collective est garantie par la discipline individuel » a déclaré le préfet Stanislas Cazelle. Aussi, après la mise en place de l'obligation du port du masque sur certains espace publics ouverts la semaine dernière, les autorités préviennent : dès cette semaine, les verbalisation vont commencer.

Les contrôles ont également été renforcé entre les deux parties de Saint-Martin et la Guadeloupe, alors que des cas auraient été importés lors d'une fête à Saint-Martin, il y a  quelques semaines. Les personnes qui arrivent de ces zones sont désormais prise en charge par un suivi téléphonique mis en place par la préfecture : 300 personnes ont ainsi été contactées pour être testées de manière préventive.


Enfin, les autorités restent sensibles aux plus précaires face à cette crise sanitaire : les CCAS vont ainsi distribuer 50 000 masques lavables pour ces personnes.

Tags