Colère des agents hospitaliers de Martinique : le directeur de l'ARS se montre rassurant

Par • Mis à jour le 08/12/2017 - 16:58

L'Agence Régionale de Santé (ARS) tente de rassurer sur la poursuite de la coopération hospitalière suite au coup de colère des agents hospitaliers de la Martinique.

    Colère des agents hospitaliers de Martinique : le directeur de l'ARS se montre rassurant

L'Agence Régionale de Santé (ARS) tente de rassurer sur la poursuite de la coopération hospitalière suite au coup de colère des agents hospitaliers de la Martinique.

Depuis l'incendie survenu le 28 novembre au CHU de Pointe-à-Pitre, 32 patients de l'île sœur ont été pris en charge à Fort-de-France.

Ce jeudi, un membre du comité d'hygiène et de sécurité dénonçait une surcharge de travail trop lourde à gérer. Suite à ce gros coup de colère, l'Agence Régionale de Santé (ARS) tente de rassurer sur la poursuite de la coopération hospitalière mise en place entre la Martinique et la Guadeloupe.

L'ARS rétorque qu'au final quatre médecins, huit infirmières et cinq personnels paramédicaux sont venus renforcer les effectifs.