Confinement : ce qui est autorisé et interdit en Martinique

Par 10/08/2021 - 10:35 • Mis à jour le 10/08/2021 - 08:24

Le préfet Stanislas Cazelles a annoncé hier (lundi 9 août) un durcissement du confinement pour faire face à l'aggravation de l'épidémie de Covid-19 en Martinique. Que faut-il en retenir ?

    Confinement : ce qui est autorisé et interdit en Martinique

Pour contrer l'épidémie qui ne cesse de croître en Martinique depuis la fin du mois de juin, le préfet Stanislas Cazelles a décrété un renforcement des mesures de restriction à compter de ce soir, mardi 10 août, à 19 heures.

Chacun est invité à rester chez soi. Le port du masque est obligatoire pour toute personne âgée de 11 ans et plus dans l'espace public et les établissements recevant du public. Le couvre-feu est maintenu entre 19 heures et 5 heures du matin. 

Les commerces dits non-essentiels seront à nouveau fermés, sauf bien entendu pour des achats urgents et nécessaires.

Les déplacements seront réduits à un kilomètre autour du domicile dans le cadre de promenades ou d'activités physiques individuelles, à l'exclusion de toute pratique sportive collective. Au-delà de ce rayon, une attestation sera obligatoire.

Les touristes vulnérables sont par ailleurs invités à quitter le territoire. Les hôtels et locations saisonnières seront fermés, sauf pour l'hébergement des soignants venus en renfort. 

Un faisceau de mesures strictes et nombreuses, qui seront levées dès que la situation sanitaire le permettra. Pour y voir plus clair, RCI vous aide à faire le point : 

 

Ce que vous pouvez faire 

Travail. Il sera possible de se rendre au travail, mais les entreprises et les administrations sont incitées à privilégier le télé-travail. Les déplacements professionnels qui ne peuvent être différés seront aussi autorisés.

Scolarité. Les établissements ou services d'accueil des mineurs, d'enseignement ou de formation pour adultes, resteront ouverts.

Achats. Il sera possible d'acheter des produits de première nécessité ou des fournitures professionnelles, ainsi que retirer des commandes et se faire livrer à domicile.

Soins. Toutes les démarches médicales ne pouvant être effectuées à distance seront bien entendu autorisées.

Justice et administration. Comme pour les soins, les démarches ne pouvant être effectuées à distance seront autorisées.

Culte. Les lieux de culte sont ouverts, mais les autorités appellent le public à les fréquenter de façon mesurée.

Les personnes souhaitant se déplacer pour l'un des motifs ci-dessus doivent toutes se munir d'une attestation de déplacement, téléchargeable sur le site de la préfecture.

 

Ce qui est interdit

Commerce et services. Boutiques, centres commerciaux, restaurants et débits de boissons ne pourront plus accueillir de public

Lieux de loisirs et de culture. Ils seront fermés. Les bibliothèques, centres de documentation et de consultation d'archives seront accessibles pour le retrait et la restitution de documents réservés.

Sport. Les clubs de sport et de danse seront fermés, à l'exception de ceux accueillant des sportifs professionnel, de haut niveau, et des publics disposant de prescriptions médicales ou présentant un handicap reconnu.

Espaces publics. Les plages, berges de rivières, parcs et chemins de randonnée sont interdits d'accès. Par ailleurs, tout rassemblement, réunion ou activité mettant en présence de manière simultanée plus de six personnes en milieu clos ou ouvert, est interdit sur l'ensemble du territoire de la Martinique.

 

Pour découvrir ces mesures en détail, consultez l'arrêté préfectoral ci-après :

Tags