Covid-19 : "il faudra que nous complétions les mesures", Stanislas Cazelles

Par Karl Lorand et Hanna Roseau 14/04/2021 - 12:29
01/01/2020 - 00:00
Martinique

Le préfet de Martinique a laissé entendre que des mesures supplémentaires pourraient être prises pour entraver la progression de l'épidémie de covid-19. Les mesures déjà en vigueur ne seront sans doute pas levées la semaine prochaine.

    Covid-19 : "il faudra que nous complétions les mesures", Stanislas Cazelles

La progression de l'épidémie se poursuit en Martinique. "La situation sanitaire continue à se dégrader fortement", précise même l'ARS. Hier, le bilan hebdomadaire faisait état de 862 nouvelles contaminations sur l'île et 7 décès en autant de jours.

Les mesures prises à la fin du mois de mars et au début du mois d'avril n'ont pas endigué la circulation du virus. Il semble d'ores-et-déjà acté qu'elles ne seront pas levées le 19 avril prochain comme prévu initialement. Stanislas Cazelles ne laisse pas de place au doute quant à leur maintien à minima.

S'agissant de la fermeture des restaurants, sur le couvre-feu, nous avions ciblé une première étape qui était de trois semaines. Nous n'avons pas inversé la courbe donc les conditions ne sont pas réunies pour lever ces dispositions

Ces mesures pourraient donc être renforcées ou durcies dans les jours à venir. Le préfet continue de s'entretenir avec les soignants mais aussi les élus locaux qu'il rencontrera ce mercredi après-midi.

Les mesures ont ralenti l'épidémie mais n'ont pas suffi à la stabiliser. Il faudra sans doute que nous complétions ces mesures. J'y travaille depuis plusieurs jours avec les autorités sanitaires. Le sujet pour nous c'est d'aggraver les mesures. D'augmenter notre capacité à nous protéger

Si le préfet s'est félicité de la nouvelle organisation des établissements scolaires, il a concédé que le sujet des restaurants scolaires, "des endroits où on baisse le masque", était à l'étude.