Covid-19 : un couvre-feu mis en place prochainement en Martinique ?

Par 22/03/2021 - 15:04 • Mis à jour le 22/03/2021 - 14:47

Les chiffres de l'épidémie de Covid-19 sur l'île sont montés en flèche la semaine dernière, et la préfecture de Martinique s'attend à une nouvelle augmentation des cas cette semaine. Si cela s'avérait véridique, un couvre-feu serait envisagé à partir de ce vendredi 26 mars, sous conditions.

    Covid-19 : un couvre-feu mis en place prochainement en Martinique ?

Une situation sanitaire qui empire

Les chiffres de l'agence régionale de santé (ARS) seront communiqués demain (mardi 23 mars). Ils permettront d'évaluer l'évolution de l'épidémie cette semaine sur l'île, comme chaque mardi depuis le début de cette crise sanitaire.

La situation de la semaine dernière faisait état d'une augmentation prononcée, avec 252 nouveaux cas de Covid-19 sur l'île. Les indicateurs épidémiques dépassaient les seuils de vigilance et d'alerte pour la première fois depuis le mois de novembre. 

Et la situation ne semble pas s'améliorer. La préfecture de Martinique s'attend à une nouvelle hausse de l'épidémie cette semaine. Une augmentation qui s'expliquerait pas la contagiosité du variant anglais présent sur l'île, d'autant que des variants brésiliens ou sud-africains ont également été détectés vendredi dernier sur le territoire. De plus, les gestes barrières seraient moins bien respectés par la population ces derniers temps, comme l'indique la préfecture qui appelle au regain de vigilance. 

Selon Olivier Coudin, directeur général adjoint de l'ARS de Martinique, la population jeune est la plus concernée par cette augmentation :

Ce sont les 18-29 ans qui représentent la tranche où on remarque l'évolution la plus évidente du nombre de personnes positives. Je pense que l'augmentation est multifactorielle : on baisse un peu la garde sur les gestes barrières, même si beaucoup d'efforts ont été faits. L'autre facteur important est le variant : 30 à 40% des personnes testées positives sont atteintes du variant

Un couvre-feu à partir de vendredi si le taux d'incidence dépasse les 100 cas pour 100 000 habitants

Si une hausse continue est vérifiée au regard des chiffres diffusés demain par l'ARS, un couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin pourrait donc être décrété en Martinique à partir de ce vendredi 26 mars.

Cette mesure serait mise en place si le taux d'incidence dépassait les 100 cas pour 100 000 habitants, selon la préfecture. Pour rappel, celui-ci a bondi de 34 à 70,2 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière. 

Tags