Covid-19 : vers de nouvelles restrictions en Martinique ?

Par 20/07/2021 - 07:49 • Mis à jour le 20/07/2021 - 07:44

L'épidémie de covid-19 n'en finit pas de s'étendre. La barre des 2000 nouveaux cas hebdomadaire sera franchie à coup sûr ce mardi (20 juillet 2021). Le préfet et l'ARS s'exprimeront à cet après-midi à 17 heures. De nouvelles mesures devraient entrer en vigueur au plus vite.

    Covid-19 : vers de nouvelles restrictions en Martinique ?

Dans la semaine du 10 au 16 juillet, le taux d'incidence du covid-19 en Martinique chez les personnes âgées de 20 à 29 était de 1822 cas pour 100 000 habitants. Du jamais vu dans aucun territoire français depuis le début de l'épidémie. Le nombre hebdomadaire de nouveaux cas dépassera aisément la barre des 2000.

Forcément, le virus n'est pas resté cantonné à la population jeune et le taux d'incidence augmente dans toutes les catégories d'âge. Un scénario qui a un impact sur le système hospitalier. Le CHU de Martinique a activé son plan blanc la semaine dernière et hier, la direction a tiré une nouvelle fois la sonnette d'alarme face à l'accroissement du nombre d'admissions de patients covid-19.

Selon les données saisies dans le système d'information hospitalier SIVIC, hier on dénombrait 75 hospitalisations covid en cours dont 11 patients en réanimation. Quant au nombre de décès à l'hôpital, il a augmenté de 5 unités la semaine dernière alors qu'il était bloqué à 98 depuis le 8 juin dernier.

Le nombre de patients décédés du covid en Martinique en 18 mois s'élève désormais à 103 (323 en Guadeloupe sur la même période). À titre de comparaison, la dengue a tué 17 personnes de février 2020 à mars 2021. La dernière épidémie grippale en Martinique entre 2019 et 2020 a provoqué 8 décès selon Santé Publique France.

Vers de nouvelles mesures

Toutes ces données devraient pousser le préfet à accroitre les mesures de contrôle d'une épidémie pour l'instant incontrôlable.

En compagnie des dirigeants de l'ARS, Stanislas Cazelles prendra la parole ce mardi après-midi à 17 heures. Déjà hier, l'état d'urgence sanitaire a été prolongé jusqu'au 30 septembre 2021. Le pass sanitaire entrera en vigueur à partir du 21 juillet dans les établissements recevant du public. À partir de demain, il sera exigé aux voyageurs non vaccinés venant de l'Hexagone un motif impérieux pour se rendre en Martinique.

Le couvre-feu, pour l'instant en vigueur à partir de 21 heures pourrait être avancé à 19 heures. La mise en oeuvre d'un confinement général fait aussi partie des sujets discutés. Des mesures qui ont prouvé leur efficacité lors des vagues précédentes, sans pour autant supprimer totalement le virus de l'île.

L'intervention du préfet sera à suivre en direct sur RCI et en facebook live sur la page RCI Martinique.

Tags