DENGUE : le virus continue de se propager sur le territoire

Par 11/07/2020 - 07:37
01/01/2020 - 00:00

Les indicateurs de surveillance épidémiologique de la dengue témoignent d’une intensification de la circulation virale en Martinique. La Martinique est actuellement placée en Phase 4 niveau 1 du PSAGE dengue : épidémie confirmée.

    DENGUE : le virus continue de se propager sur le territoire

Le nombre estimé cumulé de cas cliniquement évocateurs de dengue vus en médecine de ville au cours des quatre dernières semaines est de 1 335 cas. En semaine 2020-27 (du 29 juin au 5 juillet 2020), le nombre hebdomadaire de cas (345 cas) est parmi les plus élevés depuis les premiers dépassements de seuils en novembre 2019, celui de la semaine du 22 au 28 juin 2020 atteignant 410 cas. Il reste encore supérieur aux valeurs saisonnières pour la période. Entre le 4 novembre 2019 et le 5 juillet 2020, le nombre estimé cumulé de cas cliniquement évocateurs de dengue est de 6 800 cas.

Au cours des quatre dernières semaines, les cas biologiquement confirmés de dengue se repartissent dans 30 des 34 communes de la Martinique. Jusqu’alors, les incidences les plus élevées étaient davantage observées dans le Sud de la Martinique où 3 communes continuent de rapporter des incidences supérieures à 10 cas pour 10 000 habitants (Le Diamant, Sainte-Anne et les Trois-Ilets). Néanmoins, ce sont maintenant les communes du Nord et du Centre de la Martinique qui semblent les plus impactées puisque 11 communes y présentent des incidences supérieures à 10 cas pour 10 000 habitants.

Enfin, l’Extrême-Nord de la Martinique semble pour cette période relativement peu impacté. Quatre communes ne comptabilisent aucun cas : Le Prêcheur, Grand-Rivière, Macouba et Fonds Saint-Denis.

En semaine 2020-27, le nombre hebdomadaire de cas confirmés biologiquement semble être en diminution. Néanmoins, cette tendance, contraire à celle des autres indicateurs serait plutôt le reflet de la diminution du nombre de tests diagnostiques réalisés. En effet, en période d’épidémie, la stratégie diagnostique ne recommande pas la réalisation systématique de recherche diagnostique. Au total, depuis le 4 novembre 2019, ce sont 2 055 cas biologiquement confirmés qui ont été notifiés dont 28 % de cas âgés de moins de 18 ans. La moyenne d’âge des patients était 36 ans.

Six cas graves autochtones de dengue ont été hospitalisés dans un service de soins intensif ou réanimation. Deux de ces 6 cas sont décédés (février et juin 2020) et classés comme étant directement liés à la dengue. Un troisième décès, classé comme indirectement lié à la dengue, est survenu le jour de son admission hospitalière (fin juin 2020)

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.