Dengue : des indicateurs stables mais supérieurs au seuil saisonnier

Par 15/01/2021 - 07:59
01/01/2020 - 00:00

Moins intense qu'au quatrième trimestre 2020, l'épidémie de dengue est toujours active. Santé Publique France estime qu'en moyenne 87 cas de dengue sont déclarés chaque semaine depuis la fin du mois de décembre.

    Dengue : des indicateurs stables mais supérieurs au seuil saisonnier

"La Martinique reste placée en Phase 4 niveau 1 du PSAGE* dengue : épidémie confirmée", rappelle Santé Publique France dans son dernier bulletin épidémique.

Depuis trois semaines, les indicateurs de surveillance de l'épidémie sont "stables [...]mais restent proches et supérieurs au seuil saisonnier".

Pour Santé Publique France, il ne faut surtout pas baisser la garde en matière de lutte anti-vectorielle.

Malgré cette accalmie épidémique, il convient de rester vigilants et de poursuivre l’adoption des gestes préventifs (destruction des gîtes larvaires, protection individuelle avec des répulsifs, utilisation de moustiquaires, de raquettes électriques) afin de favoriser cette sortie proche de la phase épidémique.

Depuis le début de l’épidémie en novembre 2019, on estime que près de 32 650 cas cliniquement évocateurs de dengue ont consulté un médecin généraliste de ville.

Les dernières semaines ont donc été moins intenses mais selon l'estimation de Santé Publique France, on enregistre un peu mois de 90 cas par semaine.

Depuis trois semaines (2020-52 à 2021-01), le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de dengue reste proche mais supérieur au seuil épidémique (64 cas hebdomadaires) avec, en moyenne, près de 87 cas estimés par semaine 

Incidences fortes au Diamant et à Sainte-Luce

Parmi les 27 communes ayant au moins un médecin sentinelle, 19 rapportent des cas cliniquement évocateurs de dengue et aucune ne présente un taux d’incidence supérieur à 100 cas pour 10 000 habitants.

"Sainte-Luce (79 pour 10 000 habitants) et Le Diamant (57 cas ) sont les communes présentant le taux d’incidence
le plus élevé de la Martinique, suivies par la commune de Basse-Pointe (26 cas)
", précise le bulletin de Santé Publique France.

carte dengue janvier 2021
©Santé Publique France

17 décès en près d'un an

Depuis février 2020, date à laquelle a commencé la surveillance, jusqu'au 14 janvier 2021, 47 cas graves de dengue ont été hospitalisés dans un service de réanimation ou de soins intensifs.

"17 décès dont 15 ont été classés directement liés à la dengue par les services du CHU de Martinique et 2 indirectement liés à la dengue", précise Santé Publique France.

L'écrasante majorité des décès comptabilisés en Martinique est survenue au dernier trimestre de l'année 2020.

Au total, sur les 17 décès survenus en milieu hospitalier et à domicile ont été notifiés depuis le début de l’épidémie,14 sont survenus depuis début septembre 2020.

À noter que depuis le début de l’épidémie, 2 018 admissions ont eu lieu dans le service des urgences pédiatriques de la MFME.

Les passages aux urgences de la MFME ont néanmoins fortement diminués depuis les vacances de fin d’années (2020-52) avec moins de 10 passages enregistrés (Figure 5).

"Cette tendance à la baisse est à confirmer ces prochaines semaines compte tenu des fêtes de fin d’année", rappelle Santé Publique France. 

Tags