Dengue : pas d’augmentation des indicateurs de surveillance épidémiologique

Par • Mis à jour le 09/09/2019 - 10:48

Les indicateurs de surveillance épidémiologique du virus de la dengue reste au vert. Moins de 20 cas cliniquement évocateurs ont été vus en médecine de ville et un cas a été biologiquement confirmé depuis début août.

    Dengue : pas d’augmentation des indicateurs de surveillance épidémiologique

Depuis début août, moins de 20 cas cliniquement évocateurs vus en médecine de ville et un cas confirmé biologiquement au total ont été observés. Les indicateurs de surveillance épidémiologique du virus de la dengue restent donc au vert.

L'ARS dans son dernier point épidémiologique confirme que les indicateurs de surveillance du virus restent au plus bas. D'ailleurs, la situation épidémiologique de la dengue correspond à la phase 1 du programme de surveillance, d'alerte et de gestion des épidémies (PSAGE).

Un nouveau cas biologiquement confirmé a été signalé depuis début août. Il s’agit d’un patient ayant voyagé à Cuba quelques jours avant la survenue des premiers signes cliniques. 

Aucun passage aux urgences pédiatriques pour des cas de dengue à la Maison de la femme, de la mère et de l'enfant (MFME) n’a été enregistré depuis début août.

Au total, depuis début février, 10 cas de dengue biologiquement confirmés ont été signalés. 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.