Des chercheurs et médecins martiniquais prônent un diagnostic massif de la population

Par 07/04/2020 - 16:45
01/01/2020 - 00:00

Des chercheurs et médecins martiniquais, désireux de venir en aide au système de santé, se sont réunis pour mener une réflexion collective et citoyenne. L’objectif : venir à bout de cette crise sanitaire de grande ampleur.

    Des chercheurs et médecins martiniquais prônent un diagnostic massif de la population

« L'absence de diagnostic de masse et le confinement indifférencié des Martiniquais nous rendent aveugles et donc vulnérables contre l'ennemi viral. » Voila le constat des chercheurs et médecins qui se son regroupés afin de réfléchir sur la meilleur des procédures à appliquer en Martinique. Suivant les recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ce collectif préconise un diagnostic de masse de la population martiniquaise.

« L’insularité et la petitesse du territoire peuvent être un atout dans la gestion de cette crise », indique le collectif dans son communiqué de presse. Son objectif est de venir à bout de cette crise sanitaire de grande ampleur en adaptant sa gestion au territoire martiniquais et en améliorant l’anticipation logistique.

Cette mesure limiterait considérablement la propagation du virus en Martinique. « L'absence de diagnostic de masse et le confinement indifférencié des Martiniquais nous rendent aveugles et donc vulnérables contre l'ennemi viral », précise le collectif.

Selon ce dernier, le diagnostic de masse présente trois avantages :

  • Rassurer la population
  • Réaliser un suivi thérapeutique plus ciblé des patients COVID(+)
  • Mettre en place un confinement sélectif, dans des zones géographiques différentes, selon que les patients soient diagnostiqués COVID(+) ou COVID(-)

Tout faire pour faciliter les initiatives citoyennes au niveau local

Pour que ce diagnostic de masse de la population soit un succès il faudrait selon eux créer de nombreux points de tests en « drive » (en restant à bord de son véhicule), permettre aux laboratoires de ville locaux de réaliser ces tests et de développer la recherche scientifique pour étudier les thérapeutiques naturelles locales (plantes productrices de molécules actives contre le Sars-cov-2).

D'autre part, constatant que les initiatives citoyennes comme la fabrication de masques ou encore l'adaptation de masques de plongée en respirateurs, sont souvent bloquées par la complexité et la lenteur des homologations, le collectif préconise aussi la constitution d’une cellule d’experts pour guider les citoyens vers une homologation réglementaire rapide.

L’initiative citoyenne chercheurs /médecins covid 19 Martinique regroupe :

  • Le Docteur Azaria REMION, Docteur en virologie médicale, Présidente de Collabioration SAS
  • Le Docteur Max MONAN, Docteur en Chimie, Président de l’Association pour la valorisation des ressources naturelles de la Martinique (ARVARNAM)
  • Le Professeur Juliette SMITH-RAVIN, Docteur en Biologie, Présidente de l’Association de recherche en épidémiologie et en biodiversité (AREBIO)
  • Le Docteur Stéphanie MORIN, Docteur en toxicologie, Présidente de l’Association BIODIVMA
  • Le Docteur Emy NJOH ELLONG, Docteure en biologie, spécialisée en pharmacologie et phytochimie
  • Le Dr José-Luis BARNAY, Médecine physique et de réadaptation au CHUM
  • Le Dr Jean-Michel MOUNDRAS, Anesthésiste réanimateur au CHUM

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.