En Martinique, un service dédié aux origines environnementales des maladies

Par • Mis à jour le 23/01/2018 - 12:46

(Audio) - À l'hôpital du Saint-Esprit, un service est dédié à l'observation des maladies environnementales. Ondes électromagnétiques mais aussi chlordécone, bisphénol A, glyphosate... Tous ces polluants sont observés à la loupe grâce à des tests.

    En Martinique, un service dédié aux origines environnementales des maladies

Près d’un an après l’ouverture d’un service de consultation de médecine environnementale au centre hospitalier du Saint-Esprit, l’heure est au bilan.

Le service avait été ouvert officiellement en février 2017, avec la participation du professeur Dominique Belpomme.

Les consultations sont assurées par une équipe de trois docteurs : le docteur Josiane Jos-Pélage, pédiatre, Louis-Léonce Lecurieux-Lafferonnay, médecin généraliste et addictologue, et Marcel Populo, médecin ORL.

A ce jour, plus d’une cinquantaine de patients ont été reçus. Les médecins cherchent surtout à démontrer les origines environnementales de certaines maladies.

L’équipe table sur plusieurs projets cette année notamment centrer ses recherches sur les jeunes femmes de 15 à 25 ans.

Le reportage de Clara Vincent :