Hôpital de Trinité : la municipalité mobilisée mercredi aux côtés des soignants

Par 08/02/2021 - 12:12
01/01/2020 - 00:00

En soutien au personnel hospitalier de la Trinité, qui réclame des avancées sur la reconstruction de l'hôpital, la mairie de la Trinité prévoit de se mobiliser mercredi, en fermant partiellement ses bureaux et en mettant en place en convoi pour la population, direction l'ARS.

    Hôpital de Trinité : la municipalité mobilisée mercredi aux côtés des soignants
© RCI Martinique

Les soignants de la Trinité ne lâchent rien : depuis le mois de septembre 2020, les agents affiliés à l'UGTM Santé sont en grève, pour dénoncer l’état de délabrement de l’établissement ; ils réclament la reconstruction de l’hôpital.


Des revendications que soutiennent à leurs côtés plusieurs élus, des parlementaires, mais aussi des maires, à l’instar de celui de Trinité, Frédéric Buval.


En concertation avec d'autres maires du nord, l'élu a ainsi prévu de fermer partiellement sa mairie en soutien à l’UGTM Santé et aux agents de l’hôpital de Trinité. Une fermeture qui ne devrait pas trop perturber les administrés, puisqu'elle sera effective de 8 h 00 à 9 h 30 le matin. Mais à cette action s'ajoutent une plus grande mobilisation, prévue par la municipalité en concertation avec la population. « Lors d'une réunion que nous avons eue vendredi avec la population au restaurant scolaire, nous avons pris la décision de mettre des bus à leur disposition pour nous rendre conjointement à l'ARS, pour réclamer ce que nous demandons depuis un moment » a précisé le maire de la Trinité.


Cette manifestation, mercredi 10 février, permettra ainsi de se faire entendre une dernière fois, avant la visioconférence prévue entre les parlementaires et les élus d'un côté, et le cabinet du ministre de la Santé de l'autre.


Quant à l'avancée du dossier sur le coût de cet hôpital, que le gouvernement avait indiqué ne pas avoir reçu de la part du CHUM, il serait en cours de rédaction, indique Frédéric Buval : « Il est en cours d'élaboration, et il sera remis au ministère. Tous les espoirs sont permis parce qu'il nous faut enfin que nous puissions avoir une réponse positive du gouvernement. »

Tags