Hôpital de Trinité : les discussions se poursuivent concernant les travaux

Par 28/04/2021 - 17:16 • Mis à jour le 28/04/2021 - 15:52

La rénovation et la reconstruction de l’hôpital de Trinité seront de nouveau au cœur de nouvelles négociations demain jeudi 29 avril entre l’UGTM Santé et la direction du CHUM, après un référendum organisé hier concernant des travaux sur les bâtiments de pédiatrie et de la maternité.

    Hôpital de Trinité : les discussions se poursuivent concernant les travaux

Hier, un référendum était organisé par la centrale syndicale tout au long de la journée au sein de l’établissement hospitalier de Trinité. La question "Faut-il réaliser les travaux de sécurisation parasismique des bâtiments pédiatrie et maternité ?" a été posée aux quelques 345 salariés et près de 95 % d’entre eux ont voté pour. Face à ce résultat, de nouvelles négociations sont donc prévues demain jeudi 29 avril. 

L’UGTM mène en effet depuis près de 20 ans un combat pour la réalisation de l’ensemble de ces travaux. Elle a démarré une énième grève le 30 septembre dernier, cette fois-ci illimitée. Entre rassemblements devant l’ARS pour obtenir des garanties, filtrage à l’hôpital ou saisine des élus, le syndicat se dit déterminé. 

Entre temps, le financement de la rénovation et de la reconstruction de l’hôpital a été validé. Une nouvelle réunion avec les élus est cependant prévue à la mi-mai. 

S’agissant des moyens humains, des praticiens doivent arriver début juin prochain en Martinique. Une véritable nécessité, selon le secrétaire général de l’UGTM Santé, Serge Aribo :

Le calendrier de recrutement des praticiens hors Union Européenne est déjà en cours. Il ne reste plus que des formalités pour que ces médecins entrent sur le territoire : des contrats de travail, des visas. Pour la Martinique, il y en a 83, dans l'ensemble des spécialités. En attendant, nous avons des services qui ne fonctionnent pas par manque de spécialistes 

Tags