Hôpital de Trinité : les parlementaires partagés après une réunion avec des représentants ministériels

Par 11/02/2021 - 20:38 • Mis à jour le 11/02/2021 - 20:20

Les avis sont partagés parmi les cinq parlementaires de Martinique, après l’audio conférence qui a eu lieu ce midi jeudi 11 février avec les représentants des ministères des Outremer et de la santé. Le sujet de cette réunion était pourtant attendu : la question sanitaire en Martinique, et surtout de la reconstruction de l'hôpital de Trinité.

    Hôpital de Trinité : les parlementaires partagés après une réunion avec des représentants ministériels

Les conseillers parlementaires représentants des ministères des Outremer et de la santé ont écouté pendant près de deux heures les députés et sénatrices du territoire sur la question sanitaire en Martinique et plus particulièrement sur la reconstruction de l’hôpital de Trinité.

Catherine Conconne : "Nous commençons à voir des perspectives"

La sénatrice Catherine Conconne estime que ce dossier vieux de 20 ans est à peine rouvert et que des perspectives sont envisageables dans les jours à venir.

Nous commençons à voir des perspectives. Nous avons reçu un dossier de l'ARS qui fait état d'un calendrier de travail et de travaux potentiels sur l'ensemble des infrastructures 

En effet, une prochaine rencontre réunissant les mêmes participants devrait avoir lieu dans deux à trois semaines. Lors de celle-ci, le montant global de l’enveloppe dévolue à la Martinique pour le secteur de la santé devrait être annoncé. La sénatrice refuse donc de parler de déception :

Il faut attendre ces quinze jours, pour voir si ces enveloppes annoncées dans un plan pluriannuel vont être à la hauteur de nos attentes

La députée Josette Manin est plus réservée

La députée Josette Manin n'est pas tout à fait satisfaite, car les interlocuteurs présents à cette réunion, des conseillers parlementaires, ne pouvaient amener davantage d’information, comme aurait pu le faire le ministre. Effectivement, aucune donnée concrète telle que des chiffres ou une programmation de travaux n'a été confirmée. 

On ne peut pas dire que ça soit des réponses satisfaisantes. Nous avons cherché à savoir combien serait dévolu à la Martinique, mais malheureusement nous n'avons pas eu cet élément

La patience reste donc de mise sur ce dossier suivi de près par la population martiniquaise, qui manifestait hier au siège de l'agence régionale de santé (ARS).
 

Tags