Karim Farid, coordinateur médical de l’Institut caribéen de l’imagerie Nucléaire, invité de la rédaction

Par 18/01/2022 - 07:31 • Mis à jour le 18/01/2022 - 07:30

La Martinique sera bientôt dotée d'un institut caribéen d'imagerie nucléaire qui servira de support à son cyclotron.

    Karim Farid,  coordinateur médical de l’Institut caribéen de l’imagerie Nucléaire, invité de la rédaction

Dans un an, peut être avant, l’Institut caribéen d’imagerie Nucléaire sera opérationnel, à la grande satisfaction de tous les acteurs du  projet. À commencer par les médecins qui se sont mobilisés et qui ont trouvé les arguments nécessaires pour convaincre les autorités sanitaires et politiques pour boucler son financement.

Financé par le CHU, l’ARS et la CTM pour une enveloppe de 63 millions d'euros, l'institut abritera un cyclotron et un TEP Scan pour diagnostiquer plus aisément les 1500 cancers déclarés chaque année en Martinique.

Cet équipement placerait la Martinique dans le top 10 mondial pour ce genre d'outil.

Pour en parler, Karim Farid, coordinateur médical de l’Institut caribéen de l’imagerie Nucléaire, est l'invité de la rédaction.

Ecoutez son interview :

 

Tags