Covid-19 : l'Ordre des médecins et le syndicat des médecins de la Martinique recommandent la vaccination

Par 12/01/2021 - 10:59 • Mis à jour le 12/01/2021 - 10:56

L'Ordre des médecins de Martinique et le SMMq ont décidé de prendre position publiquement sur la campagne de vaccination contre le covid-19. Ils appellent à une mise à disposition massive du vaccin pour l'ensemble de la population.

    Covid-19 : l'Ordre des médecins et le syndicat des médecins de la Martinique recommandent la vaccination

Deux entités représentatives des médecins de Martinique prennent position publiquement en faveur de la vaccination contre le covid-19.

L'ordre des médecins qui assure la défense et la régulation de la profession médicale publie ce mardi (12 janvier 2021) un communiqué sans équivoque.

"Nous avons là, l’arme attendue pour lutter contre ce fléau. Notre déontologie ne laisse aucune place au doute. Nous avons la responsabilité de nous engager totalement dans la campagne de vaccination contre la COVID 19, visant à protéger l’ensemble de la population", peut on lire dans ce texte.

L'organisme de régulation de la médecine en Martinique veut ainsi couper court à la défiance que suscite le vaccin contre le covid-19.

Face à la vague de dénigrement du vaccin COVID 19 par des organismes et autres collectifs d’usagers, le Conseil départemental de la Martinique de l’Ordre des médecins dénonce ces attitudes irresponsables et appelle les médecins à faire leur devoir.

Par ailleurs l'Ordre des médecins estime que la vaccination doit être plus massive. "Nous devons exiger des pouvoirs publics une accessibilité des vaccins pour tous. Nous devons nous faire vacciner et vacciner et le dire", écrit le docteur Raymond Hélénon, le président de l'Ordre des médecins.

"Nous recommandons la vaccination contre le Covid-19"

Pour le syndicat des médecins de Martinique (SMMq), le vaccin contre le covid-19 est une arme efficace contre la propagation de la maladie.

Dans un communiqué de presse daté d'hier (lundi 11 janvier 2021), le SMMq rappelle que "le vaccin ROR, basé sur l’ARN messager naturel est utilisé depuis plus de 20 ans". De plus, les membres du syndicat soulignent que les deux vaccins à ARN messager synthétique de Pfizer et de Moderna ont été injectés à "des millions de personnes dans le monde sans que  des effets particulièrement délétères aient été rapportés."

Dans le texte, un seul doute est évoqué par le SMMq : "notre réserve principale à leur égard pointe l’ignorance de la durée de l’immunité qu’ils engendrent, mais qui ne saurait être de moins de 6 mois".

Le syndicat rappelle par ailleurs les effets délétères du covid-19.

"Les  troubles induits  à court  et moyen  terme  par le  Covid-19  sont  graves, particulièrement  chez  les personnes  âgées  ou  polypathologiques, avec  ses  impacts thrombo-emboliques (AVC,  Embolie pulmonaire etc.), neurologiques (Syndromes de Guillain et Barré etc.), et notamment  psychiatriques", écrit le SMMq

Fort de ces constats, les membres du syndicat des médecins de Martinique prennent une position sans équivoque sur la vaccination contre le covid-19.

"Ces deux constats obligent à mettre en balance les bénéfices et les risques des vaccins. Au SMMq, nous tranchons clairement en recommandant la vaccination contre le Covid-19", indique le SMMq. 

Dans ce même communiqué signé de Jean Mogade, le président du SMMq, le syndicat formule trois recommandations. 

  • Vaccination pour les personnes âgées en EHPAD, les personnes avec polypathologies ou de plus de  50  ans, les  drépanocytaires  de  tous  phénotypes  de  plus  de  18  ans, …mais  aussi  pour  le maximum de martiniquais dès que cela sera possible.
  •  Vaccination pour les médecins, qui recommanderont à leur tour la vaccination à leurs patients et donneront l’exemple en se faisant vacciner eux-mêmes. A cet égard, une séance de vaccinations des médecins volontaires sous l’oeil des médias est prévue avec le service du Professeur André CABIE au CHUM le samedi 16 janvier 2021 à partir de 11h.
  • Maintien  des  mesures  barrières  habituelles avec  le  port du masque,  le  lavage des  mains  et  la distanciation physique.  

Tags