Changer d'île

La CDMT-Santé exige le maintien des contractuels

RCI.FM / 10/09/2018 - 15:29

1637 contractuels pourraient être impactés par la fin du dispositif concernant la résorption de l'emploi précaire.

Le syndicat CDMT-Santé a fait sa rentrée ce lundi matin (10 septembre 2018), à l'hôpital Mangot-Vulcin au Lamentin.

L'occasion pour les militants de la commission exécutive du syndicat d'évoquer les manquements relevés dans les différents établissements de santé publique.

La CDMT-Santé en a profité pour pointer du doigt des difficultés d'organisation.

Le syndicat espère un meilleur équilibre dans l'offre des soins sur tout le territoire, une modernisation des structures mais surtout le maintien de plus de 1600 contractuels.

" Le dispositif concernant la résorption de l'emploi précaire du 12 mars 2012 est arrivé à son terme en mars dernier. Si nos politiques ne font rien concernant la demande de prolongation de ce dispositif, il y aura beaucoup de contractuels qui seront pénalisés" explique Robert Régina, le secrétaire général de la CDMT-Santé. "Ca représente quand même 15% des hospitaliers qui sont concernés" ajoute t'il.  

 

 

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.