La CGTM-SOEM maintient sa mobilisation pour ce samedi après-midi à l'aéroport Aimé Césaire

Par • Mis à jour le 27/02/2020 - 18:01

Après avoir interpellé le préfet de la Martinique, ce jeudi sur les problématiques générées par le coronavirus, la CGTM-SOEM indique maintenir sa mobilisation à l'aéroport Aimé Césaire, ce samedi après-midi.

    La CGTM-SOEM maintient sa mobilisation pour ce samedi après-midi à l'aéroport Aimé Césaire

La CGTM-SOEM indique dans un communiqué de presse avoir interpellé le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles par l'intermédiaire de son directeur de cabinet au sujet des problématiques générées par le coronavirus. À l'occasion de cette rencontre, plusieurs points ont été formulés, impactant les travailleurs et la population à savoir : 

  • Pas d’atterrissage de l'avion en provenance de Milan, transportant potentiellement des passagers provenant de zones concernées par le coronavirus
  • Le contrôle de tous les autres avions peu importe leur provenance et leurs passagers.
  • Mise en place de moyens de contrôles médicaux dans les ports, aéroports et marinas.
  • Moyens et dispositions pris auprès des hôpitaux notamment en terme de renforcement du personnel.
  • Moyens de prévention et d'anticipation mis en place par la préfecture.

Pour la CGTM-SOEM, les réponses ne sont pas satisfaisantes. Elles n'apportent pas des garanties à hauteur de leurs attentes, notamment sur le séjour ou pas du personnel navigant devant impérativement se poser samedi après-midi. 

"Nous appelons la population à rester vigilante, et mobilisée sur le mouvement prévu ce samedi 29 Février 2020 à 13 heures à l'Aéroport Aimé CESAIRE de la Martinique."

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.