La Guadeloupe rafle la mise aux Carifta Games de natation 2016 en Martinique

Par 26/03/2016 - 17:03 • Mis à jour le 26/03/2016 - 17:03

Mis à jour avec vidéo - La Guadeloupe s'est octroyée la première place lors de la 31ème édition des Carifta Games qui s'est tenue du 22 au 26 mars 2016 au centre aquatique communautaire du Lamentin (Martinique). Elle devance tant par le nombre médailles que par le nombre de points ses principaux challengers. Au classement par points, elle l'emporte devant les Bahamas (2ème), la Martinique (3ème) et la Barbade (4ème).

    La Guadeloupe rafle la mise aux Carifta Games de natation 2016 en Martinique
Avec 23 médailles d'or, 25 médailles d'argent et 18 de bronze, les nageurs guadeloupéens ont raflé la mise lors de la 31ème édition des Carifta Games du 22 au 26 mars au Lamentin.

Les Bahamas viennent en seconde position avec 22 médailles d'or, 22 d'argent et 12 de bronze suivis de la Barbade avec 18 médailles d’or, 11 d’argent et 15 de bronze. La Martinique se classe à la 7ème place avec 7 médailles d’or, 10 d’argent et 16 de bronze.

La Guadeloupe devance également au nombre de points ses principaux concurrents à savoir les Bahamas (2ème) et la Martinique (3ème). Naele Portécop, une toute jeune nageuse de Guadeloupe, s’est distinguée en battant à deux reprises le record des Carifta dans la catégorie des 11/12 ans. Elle a remporté l’or sur le 50 m papillon en 29’’09 d’abord puis sur le 100 m papillon en 1'06"27.

Au total, 18 pays de la région ont participé à ce rendez-vous de la natation caribéenne. Outre la Guadeloupe, la Guyane et la Martinique, les Bahamas, Trinidad and Tobago, la Barbade, les Bermudes, la Jamaïque, les Îles Caïmans et Curaçao y ont pris part. Cette fête de la natation des Caraïbes marquait une double première pour la Martinique. Elle a en quelque sorte permis d’inaugurer le nouveau centre aquatique communautaire (CACEM) du Lamentin. Et c’était aussi la première fois que se tenaient sur l’île des Carifta Games de natation.


Une compétition que le public martiniquais n’a pas boudée, loin de là, avec près d’un millier de personnes à chacune des journées. Et une ambiance rappelant les jeux olympiques. C’est du moins le sentiment exprimé par une jeune nageuse de Barbade.

Danielle Titus, qui a battu le record de la compétition sur le 200 m dos féminin des 13/14ans, tout auréolée par sa victoire a laissé éclater sa joie. « Moi qui ne suis jamais allée aux Jeux Olympiques, c’était avec la chaleur du public et l’ambiance, comme si j’y étais ».

Enfin côté réaction, le coach de la sélection de Guadeloupe Jean-Michel Nitharum a estimé que l’objectif avait été largement atteint. Du côté de la Martinique, l’entraineur Olivier Auchère s’est montré relativement satisfait par la prestation de ses nageurs d’autant que la sélection n’a pas été facile à constituer.
Jean-Philippe Ludon avec Richard Egouy
@jpludonrci.