La Mythik 2017 remportée par Stelve Ramanick de la Mairie Sportive de Fort-de-France

Par 06/02/2017 - 13:19 • Mis à jour le 06/02/2017 - 13:19

La 6ème édition de la Mythik Grand-Riviière-Prêcheur a vu la victoire, samedi 4 février 2017, de Stelve Ramanick de la Mairie Sportive de la Ville de Fort-de-France en un peu plus de 4 heures et demi. Chez les femmes, la 1ère place revient à Elisabeth Roublique du Cllub Tchimbé Raid en un peu moins de 5 heures et demi.

    La Mythik 2017 remportée par Stelve Ramanick de la Mairie Sportive de Fort-de-France
Samedi 4 févier 2017, il est 6:42 du matin au pied du Zamana de l’habitation Céron au Précheur quand les 394 coureurs de la classique Mythik s'élancent sur un parcours de 34 km. Direction Grand-Rivière puis l'escalade de la Pelée avant de redescendre vers le Prêcheur, la commune du départ.

Arrivé second lors de l'édition 2016, Stelve Ramanick s'est octroyé cette année la première place du vainqueur en affichant à son chrono le temps de 4 heures 36 minutes et 38 secondes.


Image retirée.
Stelve Ramanick, le vainqueur ©G. Éricher
Le coureur de la Mairie Sportive de la Ville de Fort-de-France l'a emporté devant le Néo-calédonnien du Club Tchimbé Raid Osvalte CAUCHEMAR avec un peu plus de sept minutes d'avance, suivi à la troisième place du podium par Pierre Bureau du Club Manicou.

Image retirée.
Le podium gagnant ©G. Éricher

Du côté des femmes, la première place revient à Élisabeth Roublique du Tchimbé Raid avec un temps de 5 heures 26 minutes et 49 secondes. Elle est suvi par une sociétaire de la Mairie Sportive Ville de Fort-de-France, Laure Georgon à un peu moins de quatre minutes et de Laura Toraval de l'AMCF qui réalise un temps de près de six heures soit 5 heures et 57 minutes.

Image retirée.
Élisabeth Roublique entourée de sa famille ©G. Éricher
Cette classique Mythik compte pour le championnat de France. Elle est en outre adossée à une course moins longue de 17 km appellé Mythik Yole. Une dénomination justifiée par le fait qu'elle parte du Prêcheur pour s'arrêter à Grand-Rivière où les participants au Prêcheur yole par la mer.

Cette année, la Mythik Yole a été remportée par Maëlle Boulanger devant Johana Éricher-Campo et Marie-Luce Bellay. Et chez les garçons par Pierre-Henri Meynieux (1er), Heatclif Guengant (2ème) et Yahia Hajii.

Enfin petit clin d'oeil à notre collègue de RCI Jean-Michel Rosalie qui pour sa 1ère participation à la Mythik Yole, un peu en dillettante reconnaît-il, est arrivé 299 ème sur 345 coureurs et en 3 heures 46 minutes et 42 secondes.

Image retirée.
Jean-Michel Rosalie après sa 1ère Mythik Yole ©G. Éricher

Pour les differents classements de la Mythik, cliquer ici.

Jean-Philippe Ludon, Gisèle Éricher
@jpludonrci