Le CHU de Martinique lance un appel aux dons

Par 27/03/2020 - 10:27 • Mis à jour le 27/03/2020 - 10:24

La situation est particulièrement tendue au CHU de Martinique qui fait front à la crise sanitaire liée au coronavirus. Un appel aux dons a été lancé.

    Le CHU de Martinique lance un appel aux dons
Image d'illustration.

La Martinique, comme plusieurs pays du monde fait face à l'épidémie de coronavirus. Hier, ce sont 80 cas qui ont été enregistrés depuis le début de l'épidémie sur notre île. Au CHU de Martinique, la situation est particulièrement tendue. Il y a un risque de rupture de consommables, utilisés au quotidien par les soignants qui prennent en charge les malades. Lors d'un point presse, ce jeudi matin, les dirigeants ont lancé un appel solennel aux dons de gants, de masques chirurgicaux ou de respiratoires de type FFP2.

Les tabliers et blouses utilisés dans l'agro-alimentaire sont aussi attendus. Du matériel en Martinique devait arriver hier après-midi, mais ce ne sera pas suffisant dans ce contexte spécial. Cette semaine, Emmanuel Macron, le président de la République a annoncé l'arrivée d'un porte-hélicoptères, amphibie Dixmude qui sera aux Antilles début avril. Ce navire de la marine nationale devrait se constituer en un hôpital supplémentaire, d'une capacité de 69 lits. Il accueillerait les urgences "conventionnelles" et laisserait ainsi aux structures hospitalières la possibilité de se concentrer sur le covid-19. Ses moyens aériens pourraient également permettre d'effectuer des transferts de patients entre les îles. Sera-t-utile pour nos hospitaliers en Martinique ?

Les précisions de Sébastien Berniac, Directeur Général adjoint.

Plus de 50 000 masques offerts par une enseigne spécialisée dans la construction

Dans ce contexte difficile, la solidarité prend forme en Martinique. Chez Bâtir Martinique, l'enseigne a décidé de mettre gratuitement à disposition du personnel de santé ses approvisionnements futurs à savoir plus de 50 000 masques, 6 000 gants, 3 000 lunettes de protection. Une collecte de fonds a aussi été lancée sur la plateforme Dalendo pour engager davantage de commandes pour éviter de nouvelles ruptures d'approvisionnement à nos "héros du soin".

Les précisions de Garry Getrin, le Directeur Général de la société Bâtir Martinique :