Le Costa Magica a reçu son matériel médical

Par 22/03/2020 - 13:34
01/01/2020 - 00:00

Comme prévu, le Costa Magica a pris livraison du matériel médical qui lui était destiné. L'opération s'est passée au large de Saint-Pierre. Aucun passager, ni aucun membre d'équipage n'a posé le pied sur le sol de la Martinique.

    Le Costa Magica a reçu son matériel médical

Le Costa Magica s'est de nouveau approché de la Martinique ce dimanche matin. Revenu des Saintes où il était allé faire tourner ses moteurs, le navire italien a été aperçu au large de Saint-Pierre.

Comme nous vous l'expliquions hier, le bateau qui transporte désormais plus de 900 membres d'équipage et compte de nombreux cas de covid-19, devait récupérer du matériel médical arrivé par avion en Martinique.

C'est ce qui explique sa présence au large de notre île où il a été rejoint par le Costa Favolosa qui lui aussi tourne en rond dans la Caraïbe. Les deux navires qui n'ont pas le droit d'accoster en Martinique se sont approchés des côtes avant de repartir vers le large.

En coordination avec la préfecture, la compagnie de croisière essaye de médicaliser le bateau pour en faire un hôpital flottant. Il pourrait ensuite effectuer une traversée transatlantique pour rejoindre l'Europe.

Quoi qu'il en soit, aucun passager du Costa Magica ni aucun membre d'équipage n'a pas posé le pied en Martinique ce dimanche, contrairement aux rumeurs qui ont circulé.

Ce que confirme Christian Rapha, le maire de Saint-Pierre. Il répond à Cédric Catan :

Ce dimanche après-midi, le Costa Magica est à la dérive au large de la côte nord caraïbe de la Martinique.

 

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.