Le comité scientifique régional souhaite tester en priorité les personnes à risque

Par 22/04/2020 - 17:44
01/01/2020 - 00:00

Le premier avis du comité scientifique régional a été dévoilé lors de la conférence de presse de l’Agence Régionale de Santé sur le COVID-19. Il recommande de tester en priorité les personnes les plus exposées et celles à risque.

    Le comité scientifique régional souhaite tester en priorité les personnes à risque

Philippe Hunel, pilote du comité scientifique régional, a donné les premières recommandations dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19. Pour cela le comité scientifique recommande de tester les personnes symptômatiques, dès l’apparition des premiers signes et sur recommandations du médecin traitant. Il fait état également de spécificités liées à la Martinique. L’avis sera également intégré dans la stratégie de l’ARS. Le comité scientifique a énoncé un certain nombre de caractéristiques des personnes concernant les personnes a tester en priorité : 

  • plus de 70 ans
  • avec antécédents cardio-vasculaires
  • drépanocytaire
  • professionnels de santé
  • professionnels de la vie publique (forces de l’ordre, pompiers, etc…)
  • personnel des EHPAD, du centre pénitentiaire de Ducos et des établissements médico-sociaux
  • les personnes en contact avec des cas confirmés de COVID-19

L’ARS a souhaité mettre l’accent sur les tests sérologiques pour plus de rapidité. Une fois qu’ils seront validés, l’Agence Régionale de Santé Elle précise que de nombreux tests sérologiques sont actuellement en circulation, mais sont de mauvaise qualité.

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.