Le ministre des sports sur une ligne pragmatique

Par 24/09/2016 - 17:46 • Mis à jour le 24/09/2016 - 17:46

En visite en Martinique, Patrick Kanner, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports en a profité pour présenter son plan pluriannuel de développement des équipements sportifs en outre-mer. Un plan qui sera mis en oeuvre à partir de janvier 2017. Mais le ministre préfère rester sur une ligne pragmatique concernant la répartition des fonds.

    Le ministre des sports sur une ligne pragmatique
En visite au stade Pierre Aliker de Fort-de-France vendredi après-midi, le ministre de la ville, de la jeunesse et des sports, Patrick Kanner en a profité pour présenter son plan pluriannuel de développement des équipements sportifs en Outre-mer.

Le plan sera mis à exécution à compter du 1er janvier 2017. C'est une enveloppe de 20 millions d'euros qui est réservée à l'ensemble des régions d'outre-mer. Le ministre veut cependant privilégier une répartition pragmatique. "Cela aurait été simple de faire une répartition arithmétique en fonction du nombre d'habitant ou en fonction de la richesse du territoire. C'est à dire qu'il y aurait une enveloppe et finalement si elle n'était pas dépensée elle serait remontée à Bercy. Moi je préfère demander au préfet avec les élus locaux de bâtir des projets. Et si il y a beaucoup de projets en Martinique j'en serais content. Mon objectif n'est pas avoir une vision d'apothicaire mais une vision pragmatique. Je souhaite vraiment que cela vienne de la base", a expliqué Patrick Kanner.

Les responsables de ligues et d'associations sportives tout comme les élus devront donc se mettre à la tâche. Dès le mois prochain une conférence territoriale du sport sera organisée pour déterminer les priorités des sportifs.

Ce samedi après-midi le ministre des sports sera en visite à Sainte-Marie.

Karl Lorand et Christian Boutrin