Changer d'île

Le sénateur Maurice Antiste interpelle la ministre de la Santé au sujet du chlordécone

Par Karl Lorand / RCI.FM / 07/02/2018 - 07:58

Mardi (6 février 2018), le sénateur de Martinique, Maurice Antiste a interpellé Agnès Buzyn, la ministre de la santé au sujet du chlordécone. Comme Josette Manin, députée, avant lui, il a pointé du doigt l'augmentation des Limites Maximales de Résidus de chlordécone dans nos aliments.

Les parlementaires martiniquais se mobilisent autour de la question inquiétante du chlordécone. Après Josette Manin à l'Assemblée Nationale et Serge Letchimy par courrier, c'est le sénateur Maurice Antiste qui a interpellé Agnès Buzyn, la ministre de la santé.

Lors d'une séance de questions au gouvernement, il a de nouveau souligné la hausse des LMR dans les aliments carnés. Maurice Antiste a également demandé la reprise de l'étude Madiprostate et le classement du chlordécone comme produit cancérogène certain.

Déjà sollicitée à plusieurs reprises, la ministre de la santé a assuré qu'une nouvelle cartographie des sols contaminés sera effectuée en 2018 et que la Commission Européenne a été sollicitée pour clarifier sa directive concernant les Limites Maximales de Résidus de chlordécone dans les produits alimentaires. Et d'avancer l'argument que sur 875 prélèvements effectués en Martinique en 2018 sur des aliments, 98% se sont avérés conformes aux normes en vigueur.

Visionnez l'échange entre Maurice Antiste et Agnès Buzyn :

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.