Les autorités alertent sur la prévention contre le Cancer en période de Covid-19

Par 17/08/2020 - 19:09
01/01/2020 - 00:00

Avec le confinement et l’épidémie de Coronavirus, les dépistages et la prévention contre le Cancer ont été ralentie : une situation sur laquelle alertent l'ARS et la plateforme régionale d'Oncologie de Martinique.

    Les autorités alertent sur la prévention contre le Cancer en période de Covid-19
Guy-Albert Rufin-Duhamel, directeur de la plateforme régionale d'Oncologie de Martinique © RCI Martinique

Alors que l'épidémie de Coronavirus repars à la hausse en Martinique... Les autorités de santé alertent sur la prise en charge des patients atteints du cancer, de la prévention jusqu'à la guérison... Dans ce contexte, l'ARS et la plateforme régionale d'Oncologie de Martinique présentaient hier un plan d'action en trois axes : prévention, dépistage et traitement...

Du côté de la prévention, les professionnels de santé ont constaté un laissé aller de la population depuis le confinement : prise de poids, consommation d'alcool en hausse... Une campagne sera diffusée prochainement pour permettre à toutes et tous de pouvoir vérifier ses propres facteurs de risques... Des test sont d'ailleurs d'ores et déjà disponibles sur les sites internet cancer-martinique.fr et e-cancer.fr : ils permettent de vérifier aux travers de plusieurs questions, si l'on a des facteurs à risques.

Concernant les dépistages, ils ont été forcés à l'arrêt, avec le ralentissement des services postaux durant le confinement et au delà, ne permettant pas de pouvoir envoyer ses propres analyses. Désormais, l'ARS et la plateforme régionale d'Oncologie préviennent la population : ces dépistages sont de nouveau disponibles, notamment pour les cancers du sein, du col de l'utérus, et de la prostate.

Quant aux traitements, ils ont pu être ralentis, voire mis à l'arrêt pour certains patients, peut être inquiets en raison de l'épidémie, malgré les précautions prises dès le début du confinement, avec des parcours différenciés et sécurisant dans les services d'oncologie notamment.
Il faut donc préparer la cancérologie, en prévention d'une deuxième vague explique Guy-Albert Rufin-Duhamel, directeur de la plate-forme régionale d'Oncologie de Martinique.
 « Certains patients sont toujours en confinement chez eux, et n'osent pas sortir » dit-il « il ne faut pas que le Covid soit une perte de chance de guérison et de survit pour un patient de cancérologie ».

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.