CHUM débordé : ouverture de lits supplémentaires

Par 09/10/2020 - 16:21
01/01/2020 - 00:00

La capacité d'accueil des services d'hospitalisation et de réanimation a pratiquement atteint son niveau maximal.

    CHUM débordé : ouverture de lits supplémentaires

Depuis plusieurs semaines, la situation est très tendue au Centre hospitalier universitaire de Martinique. A cause de l'afflux de patients atteints du COVID-19 mais également des patients souffrants de la dengue. 

Le 14 septembre dernier, le CHUM avait déjà décidé de déclencher son plan blanc pour tenter de faire face. La situation se dégradant toujours, la direction de l'hôpital a pris la décision d'ouvrir dès ce vendredi (09 octobre 2020), 4 lits supplémentaires en réanimation. Cette ouverture de lits nécessite le déploiement de 12 infirmières spécialisées et de 12 aides-soignantes. 

L’hôpital a donc dû fermer provisoirement des blocs opératoires pour pouvoir redéployer le personnel sur les 4 lits supplémentaires ouverts et a également sollicité d’autres structures hospitalières. Des patients ont notamment été transférés à la clinique Saint-Paul. 

Par ailleurs, Benjamin Garel, le directeur général du CHUM, explique que le manque de médecins et d'infirmiers, en arrêt maladie pour la plupart, empêche l'ouverture de lits supplémentaires en hospitalisation classique.  Il souligne également que les mouvements sociaux qui touchent actuellement le CHUM n’arrangent pas la situation. 

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.