Les spécialistes de la médecine nucléaire s'organisent pour préparer l'arrivée du cyclotron en Martinique

Par 08/09/2020 - 08:20
01/01/2020 - 00:00

Le cyclotron de Martinique pourrait être opérationnel à la fin de l'année 2021. Pour préparer sa mise en service, la première société savante de la caraïbe spécialisée en médecine nucléaire a été créée la semaine dernière.

    Les spécialistes de la médecine nucléaire s'organisent pour préparer l'arrivée du cyclotron en Martinique

Le projet du cyclotron avance assure-t-on à la CTM. En attendant la sortie de terre du bâtiment qui doit accueillir l'accélérateur de particules, plusieurs dispositifs se mettent en place pour exploiter cet outil nécessaire à la lutte contre le cancer dans la zone Caraïbe.

Jeudi (3 septembre), une réunion a eu lieu à la CTM avec l'ensemble des partenaires du dossier, des médecins du CHUM et des médecins de la Caraïbe (Curaçao, Jamaïque etc..). Il s'agissait d'acter la création de la première société savante de la caraïbe spécialisée en médecine nucléaire. 

Ce réseau de médecins, de chercheurs pourra partager les connaissances, faire des recherches mais aussi des formations dans ce secteur de soin. "Il faut faire de la formation pour le Tep Scan, pour le cyclotron. L'un des aspects de la discussion que nous avons eue à la demande de la Jamaïque concernait les modalités de formation qui seraient mises en oeuvre en direction des étudiants de la Caraïbe. C'est un projet très ambitieux qui positionnera la Martinique dans la région", a déclaré Francis Carole, conseiller exécutif de la CTM en charge des affaires sanitaires et sociales

Le cyclotron quant à lui a déjà été acheté il y a quelques mois par la Collectivité Territoriale de Martinique. "C'est un cyclotron d'une puissance de 18 MeV (eV : l'électronvolt est l'unité de mesure de l'énergie cinétique). Une puissance moyenne. Il pourra faire un certain nombre d'opérations qu'aucun cyclotron de notre zone ne peut faire. Il s'agira de mettre en place en même temps que le cyclotron deux Tep Scan et un Tep IRM qui vont nous permettre de dépister et de soigner les cancers", a commenté Francis Carole.

Le bâtiment qui doit l'accueillir devrait être construit d'ici la fin de l'année 2021. La demande de permis de construire doit être envoyée à la mi-septembre à la ville de Fort-de-France. Si tout se passe bien, les travaux devront débuter à la mi-octobre.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.