Les touristes doivent quitter la Martinique ce dimanche soir au plus tard

Par 22/03/2020 - 10:10
01/01/2020 - 00:00

À partir de ce lundi, la desserte aérienne de la Martinique sera quasiment à l'arrêt. Les seuls déplacements autorisés devront répondre à des conditions strictes. Les voyages d'agrément sont interdits. Les touristes n'ont donc plus que quelques heures pour quitter l'île.

    Les touristes doivent quitter la Martinique ce dimanche soir au plus tard

Les touristes de séjour n'ont plus que quelques heures pour quitter la Martinique. En effet, à partir de lundi, les liaisons aériennes à destination et au départ de la Martinique seront réduites au stricte nécessaire.

La compagnie aérienne Air Antilles a annoncé l'arrêt de ses vols à compter du 23 mars 2020 jusqu'au 4 avril 2020, dans un premier temps. Une décision prise avant même l'interdiction du trafic aérien commercial entre le territoire hexagonal et les collectivités d'Outre-mer.

Les hôtels se vident donc en ce moment. "Ils ferment parce qu'on a informé les touristes que des décisions gouvernementales leur demandaient de quitter le territoire parce qu'à partir de dimanche soir il n'y aura plus de voyages d'agrément. Les tours opérateurs ont organisé le rapatriement des clients donc les hôtels se trouvent vides. Tous les hôtels de Martinique seront fermés à partir de ce dimanche", explique Philippe Lécuyer, président du cluster Ziléa.

Ecoutez Sébastien Gintz, directeur de l'hôtel la Bâtelière :

Deux hôtels garderont néanmoins, leurs portes ouvertes. Il s'agit du Bakoua qui a des contrats d'hébergement pour les équipages des compagnies aériennes. Les voyageurs d'affaires qui seront autoriser à rejoindre la Martinique y résideront tout comme les passagers revenus pour raisons sanitaires. La résidence Karibéa de Sainte-Luce quant à elle offre une possibilité d'hébergement avec kitchenette et une certaine autonomie.

Philippe Lécuyer s'inquiète néanmoins de la situation des résidents des meublés de tourismes qui eux aussi avaient ordre de quitter l'île.

C'est le cas notamment de Cédric Raspène. Originaire de Genève, il est arrivé en Martinique il y a un mois avec une amie pour un vol d'agrément. Leur objectif est de rejoindre Cuba puis le Costa Rica. Ils ont choisi de rester en Martinique malgré la réduction des vols commerciaux. Ils vivent pour le moment chez des amis au Diamant.

Cédric Raspène est au micro de Peggy Saint-Ville :

 

Tags

Commentaires

Anonyme (not verified)

Oui et nous on fait comment on voudrait repartir aéroport ferme au public et corsair injoignable

Dim, 22/03/2020 - 15:04 Permalink
Anonyme (not verified)

Je veux quitter la Martinique mais mon vol est annulé par la compagnie LEVEL.
Je fait comment ???

Dim, 22/03/2020 - 15:24 Permalink

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.