Masques aux normes : tout ce qu'il faut savoir

Par 07/05/2020 - 06:59
01/01/2020 - 00:00

Le port du masque est désormais recommandé par le gouvernement. Qu'il s'agisse de masques FFP2, de masques chirurgicaux ou des masques réutilisables. Ces derniers justement font l'objet de nombreuses interrogations au sujet des normes auxquelles ils doivent répondre.

    Masques aux normes : tout ce qu'il faut savoir

C’est une norme dont on entend beaucoup parler en ce moment : la norme AFNOR, qui définit un cadre pour la fabrication des masques de protection. Quand vous achetez votre masque qu’il soit en tissu ou jetable, il suit généralement ces normes.

L’AFNOR, c’est l’Association Française de Normalisation. Pour orienter au mieux les fabricants de masques, qu’ils soient industriels, artisans ou amateurs, elle a édité une série de règles. Un document téléchargeable gratuitement sur internet et qui  permet à tous de fabriquer un masque efficace.

Cette feuille de route créée en à peine 7 jours a fait appel à l’expertise de 150 personnes : des industriels, des consommateurs, des médecins, des sapeurs pompiers, des représentants de la poste, entre autres. La mise à jour de cette norme AFNOR a été publiée le 28 avril dernier.

1,2 million de téléchargement

Dans cette seconde mouture, l’AFNOR a notamment intégré les normes pour les masques destinés aux enfants. Au total, le document de l’association a été téléchargé 1,2 million de fois. C’est du jamais vu selon son directeur général.

Si elles peuvent être utilisées par tous, les normes AFNOR ne subissent en revanche aucun contrôle des autorités, sauf éventuellement auprès des industriels s’ils apposent un logo sur leurs masques (puisqu’ils doivent se conformer à ce qu’ils annoncent). Pour les fabrications artisanales ou maison, c’est simplement une affaire de confiance et de réputation.

Ces normes n'empêcheront donc pas les couturières de fabriquer des masques.

Olivier Peyrat, le directeur général d’AFNOR est au micro de Fanny Marsot

Par contre, le consommateur constate des malfaçons chez un fabricant (artisan ou insdustriel) qui assure respecter les normes AFNOR, il peut saisir la répression des Fraudes ou envoyer une photo à l’associaiton pour demander si le masque semble bien conforme.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.