Mention bien pour la sélection de Martinique en Guadeloupe.

Par • Mis à jour le 10/08/2015 - 21:18

Dimanche 9 aout, s’est terminé le 65ème tour cycliste international de Guadeloupe. C’est un coureur local, Boris Carene qui s’impose. Mais comment s’est comportée la sélection de Martinique sur les routes de l’ile sœur ?

    Mention bien pour la sélection de Martinique en Guadeloupe.
Le Tour cycliste de Guadeloupe vient à peine de se terminer, qu’il faut déjà dresser un bilan. Il y a plusieurs motifs de satisfaction. Mickael Laurent a remporté une étape. Au classement général, quatre martiniquais figurent dans les vingt premiers. Le mieux classé c’est sans surprise Cédric Eustache. Il termine 5ème à 6 minutes 27 du grand vainqueur. Puis c’est Yolan Sylvestre qui finit 8ème à 16 minutes 53. Jocelyn Lemperriere occupe la 17ème place à 34 minutes 49. Le vétéran Hervé Arcade 19ème à 41 minutes 23.
Il ne faut tout de même pas oublier que plusieurs coureurs qui jouaient les premiers rôles n’ont pas eu la possibilité de terminer le Tour comme Ludovic Turpin ou Damien Monier.

Cédric Eustache, le premier martiniquais au classement général est très fiers du comportement de son équipe ainsi que du sien : « L’enseignement à retirer pour la sélection de Martinique c’est de continuer avec de bels étapes et de belles sélections. Pour moi, nous avons bien couru. Nous n’avons pas gagné mais nous avons bien figuré sur ce tour de Guadeloupe. Finir avec quatre coureurs dans les 20 je pense que cela n’a jamais été fait dans l’histoire de la sélection de la Martinique. Je pense que c’est quelque chose à renouveler grâce à une belle sélection comme celle de cette année, toujours avec la même motivation et je pense qu’un jour, cela va payer. En ce qui me concerne, je pense que le tour de Martinique a vraiment payé dans mes jambes. Je me sentais bien mais pas comme sur le tour de Martinique. C’est très bien, c’est satisfaisant pour moi. J’ai fait un très très beau tour, 5ème au général c’est impeccable. »

La « grande satisfaction » se nomme encore une fois Yolan Sylvestre. Même s’il manque encore d’expérience pour aller titiller les tout meilleurs, il n’est pas loin et son avenir semble radieux en témoigne son classement. Comme lors du dernier Tour cycliste de Martinique, il remporte le classement du « meilleur espoir » à seulement 21 ans. S’il continue sa progression, il ne fait aucun doute qu’il va très vite jouer les victoires finales dans les différents tours, et même pourquoi pas en remporter au moins un.