Changer d'île

Non à la discrimination envers les salariés atteints de cancer

Par Alexandra Silbert et Peggy Saint-Ville / RCI.FM / 08/11/2019 - 15:07

Le groupement d'intérêt public de la plate-forme régionale d'oncologie de Martinique a signé ce matin avec le Pôle emploi et la chambre des métiers et de l'artisanat une déclaration commune pour encadrer l'accompagnement des patients en activité.

La maladie peut à tout moment toucher une personne en activité qu'elle soit entrepreneur, en intérim, salariée, proche de la retraite ou en recherche d'emploi. C'est pourquoi la plate-forme d'oncologie de Martinique a souhaité dresser un cadre institutionnel afin que la maladie ne soit ni un frein, ni une source de discrimination pour les salariés concernés.

L'ensemble des partenaires s'est réuni pour présenter des objectifs à mettre en place dans les dix prochaines années. La plateforme d'oncologie de Martinique, Pôle Emploi et la chambre des métiers et de l'artisanat veulent renforcer le travail de prévention  auprès de toutes les travailleurs actifs. Autre axe de travail, la diminution du nombre de cancer d'ici 2030 par le biais de la prévention. Les projets ne manquent pas et les objectifs à atteindre sont ambitieux, à noter également la volonté de créer le premier guichet de rencontre intégrée pour les patients concernés ainsi que le site internet "Martinique cancer emploi.fr" d'ici le premier trimestre 2020.

Guy-Albert Rufin-Duhamel est directeur du groupement d'intérêt public de la plate-forme régionale d'oncologie de Martinique. Il présente les détails de ce nouvel accompagnement à Peggy Saint-Ville.

 

Tags

A lire également

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios