Personnel, soignants, visiteurs : le passe sanitaire devient obligatoire dans tous les ERP de Martinique

Par 11/10/2021 - 11:11 • Mis à jour le 11/10/2021 - 10:40

A partir d'aujourd'hui (lundi 11 octobre), le passe sanitaire devient obligatoire dans tous les établissements recevant du public (ERP) de Martinique, et en particulier dans les établissements hospitaliers. Sont concernés les clients, les visiteurs, les patients hors urgences, mais également l'ensemble du personnel de ces établissements et les soignants.

    Personnel, soignants, visiteurs : le passe sanitaire devient obligatoire dans tous les ERP de Martinique

Les salariés désormais soumis au passe sanitaire

Ce lundi 11 octobre marque le début d’une nouvelle phase dans l’application du passe sanitaire sur l'île.

D’abord dans les ERP, les établissements recevant du public, tels que les restaurants, les salles de sport, ou les lieux culturels. Jusqu’à présent, seuls les clients devaient présenter un passe sanitaire en règle.

A partir d’aujourd’hui, les salariés doivent eux-aussi attester d’un schéma vaccinal complet, d’un test négatif de moins de 72 heures ou d’un certificat prouvant le rétablissement du Covid de moins de 6 mois. Dans la restauration, malgré les réticences d’une partie du personnel, les gérants n’ont d’autre choix que de faire appliquer la mesure, comme l'explique ce gérant de restaurant :

Ca a été quand même été un peu la lutte pour convaincre tout le monde, mais dans l'ensemble c'est passé : il n'y a pas le choix de toutes façons. Si on veut avoir un salaire, il faut être à jour

Le passe sanitaire dans les établissements hospitaliers

Le passe sanitaire devient également obligatoire dans tous les établissements hospitaliers privés et publics.

Cela concerne donc le personnel soignant et administratif de ces établissements, ainsi que toute personne âgée de plus de 12 ans et deux mois amenée à fréquenter l’hôpital : les patients hors urgence, les personnes qui rendent visite un malade ou encore les entreprises prestataires. Seules les urgences ne sont pas concernées.

Une mesure qui suscite de nombreuses réactions, notamment au CHU de Martinique, où le directeur Benjamin Garel reçoit en ce moment une délégation du personnel opposé au passe sanitaire et à la vaccination obligatoire. Car la vaccination contre le Covid-19 devrait être rendue obligatoire pour le personnel des établissements hospitaliers sous peu.

Le temps que la pédagogie atour de cette nouvelle mesure se mette en place, les contrôles du passe sanitaire seront effectifs au CHU à partir de ce jeudi 14 octobre.
 

Tags