Reconfinement : Alfred Marie-Jeanne dénonce une décision unilatérale de l'Etat

Par 04/11/2020 - 14:45
01/01/2020 - 00:00

Le président du conseil exécutif est revenu ce mercredi (4 novembre 2020) sur la décision du préfet de faire le choix du confinement pour la Martinique. Il dénonce une décision unilatérale du représentant de l'Etat.

    Reconfinement : Alfred Marie-Jeanne dénonce une décision unilatérale de l'Etat

Instauré depuis le premier confinement, le désormais traditionnel point presse covid de la CTM du mercredi a offert à Alfred Marie-Jeanne une tribune pour s'exprimer sur le confinement entré en vigueur depuis vendredi dernier. Pour le président du conseil exécutif de la CTM, il s'agit d'une "décision unilatérale".

"Le confinement partiel décidé et mis en place par le Gouvernement nous a tous surpris. Dans sa forme, parce qu’une concertation était annoncée, et sur le fonds, parce que l’ampleur de cette décision et de ses conséquences n’a jamais été anticipées. Une fois de plus les décisions qui nous concernent sont prises sans notre aval", a commenté Alfred Marie-Jeanne dans son propos introductif du point presse. "C'est un constat que je déplore", a-t-il ajouté.

Le chef de l'exécutif territorial a par ailleurs sollicité la préfecture et l'ARS pour une réunion "pour faire le point régulièrement et prendre de manière concertée les décisions les plus urgentes".

Une première réunion entre le PCE, le préfet et le directeur de l'ARS s'est d'ailleurs tenue ce mercredi matin. "Je leur ai dit ce que j'en pensais. Et positivement, et négativement, et ce qu'il fallait améliorer", a confié Alfred Marie-Jeanne.

Tags

Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.