Trois hôtels accueillent désormais les confinés en quatorzaine

Par 06/05/2020 - 08:47
01/01/2020 - 00:00

L'organisation de la quatorzaine collective en Martinique a été quelque peu modifiée. Ce sont désormais trois hôtels qui hébergent les passagers qui arrivent en Martinique. Au total, 291 personnes ont été placées en quatorzaine depuis la mise en place de cette mesure.

    Trois hôtels accueillent désormais les confinés en quatorzaine

Il existe désormais 3 centres de confinement collectif. Deux sont à Fort-de-France (hôtel Valmenière et le Squash hôtel), un à Schoelcher (hôtel Bâtelière). Une quatrième structure devrait ouvrir à partir de lundi prochain.

Les centres du Vauclin, Pointe Faula et Macabou, ont été supprimés en raison du nombre de places d'accueil trop réduit au regard du nombre d'arrivants. "Ils permettaient d'accueillir environ 40 personnes à la fois, désormais nous avons besoin de capacité d'accueil de l'ordre de 100 à 200 personnes à la fois", explique Clara Thomas, sous-préfète en charge de la quatorzaine.

Pas de cas positifs pour le moment

A ce jour 291 personnes ont été placées en quatorzaine. Les premiers à avoir subi cette mesure ont cependant pu regagner leurs domiciles à l'issue des 14 jours de confinement strict.

Des tests qui ont été effectués en fin de semaine dernière sur ces voyageurs et ils se sont tous avérés négatifs au covid-19.

Ce mercredi, une nouvelle vague de confinés sortira de la quatorzaine. Durant 14 jours, ces personnes ont été placées en observation médicale. Il s'agissait de constater si oui ou non ils développaient des symptômes du covid-19.

Des conditions strictes

Ces voyageurs sont confinés dans des conditions strictes. Ils disposent d'une heure de sortie par jour pour s'aérer l'esprit mais le reste du temps, ils sont tenus de rester dans leur chambre. Par ailleurs, les contacts avec le personnel de l’hôtel sont interdits et ils n'ont pas d'accès aux piscines des hôtels.

La logistique est assurée par le personnel de l’association des secouristes martiniquais et la protection civile, bénévolement.

La prise en charge de ces quatorzaines strictes se fait néanmoins aux frais de l'Etat. Ainsi, chaque jour de quatorzaine représente un coût global de 100 euros par personne.

Parmi les passagers confinés strictement, on trouve des personnes majoritairement jeunes, dont de nombreux étudiants. D'ailleurs, pour certains, le confinement collectif a commencé avant même leur départ de Paris.

Tags