UFR/Chanflor remporte la 2ème étape du tour des yoles

Par • Mis à jour le 28/07/2015 - 21:48

La yole UFR/Chanflor a été la plus rapide lors de la 2ème étape du tour qui reliait Saint-Anne au Diamant. La régate a été très mouvementée, bon nombre de d'équipages ont dessalé. Les écarts au classement général se sont resserrés.

    UFR/Chanflor remporte la 2ème étape du tour des yoles
Le départ est donné à 10 heures 15. Les yoles ont le vent dans le dos. Premier fait de course pour la yole S.M.D.S. qui vient de dessaler. Deux autres embarcations font de même au niveau de la pointe Borgnèse (Mr. Bricolage ; Royal Fruits Martinique).

Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa franchit la bouée en première position au niveau de la pointe Philippeau. En deuxième position se trouve C.T.D.M/EDF.
Digicel les talonne.

Brasserie Lorraine coule à son tour.

UFR/Chanflor effectue un retour fracassant, la yole récupère la première position. Elle était sous le vent de Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa, maintenant les Robertins sont au vent avec une petite voile. L’équipage est obligé d’énormément écoper. Il y a plus de mer que lors de la première étape.

Rosette/Orange qui possède une grande voile est en train de remonter une à une les yoles. Le vent a tourné, il vient de l’Est au niveau de l’anse Caritan.

Passage de la deuxième bouée : 1 UFR/Chanflor, 2 Rosette/Orange. Il y a 23 secondes d’écart entre les deux bateaux. Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa est troisième à 1 minute 36 secondes.

La troisième bouée qui est au niveau du bourg de Saint-Anne n’entraine pas de changement au classement.

Nouveau problème pour Brasserie Lorraine qui vient de casser son mât. L’embarcation rejoint la terre pour réparer.

Suite à la première étape, UFR/Chanflor accuse un retard de 23 minutes et 40 secondes sur Rosette/Orange.

L’écart entre les deux embarcations de tête augmente, il y a plus d’une minute.

Les bateaux voguent désormais vers le rocher du Diamant qui’Ils doivent contourner à Tribord puis rejoindre la plage de grande anse. Les conditions climatiques sont différentes du reste du parcours : le vent est tombé et les creux sont plus importants.

UFR/Chanflor entame la dernière difficulté du jour. Il y a du changement derrière eux, Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa qui avait opté pour une stratégie à l’opposé des autres en partant au large, passe deuxième à 6 minutes du premier. En troisième position Digicel (7 minutes 41 de retard) est talonnée par Rosette/Orange (8 minutes 20 de retard).
Le passage du Rocher est très compliqué pour cette dernière : un équipier est tombé à l’eau et beaucoup d’eau s’est infiltrée. Finalement cela passe pour le vainqueur de l’étape d’hier.

Plus aucun obstacle ne se dresse entre la yole Robertine, dirigée par Félix Mérine et la ligne d’arrivée.

UFR/Chanflor franchit la ligne d’arrivée en vainqueur. Deuxième place pour les Franciscains (Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa) avec 4 minutes 03 de retard. Digicel monte sur la troisième marche du podium (6 minutes 03).

Rosette/Orange garde la première place du classement général malgré sa quatrième place ce jour (7 minutes 21 de retard). Le vainqueur du tour de l'année dernière possède 14 minutes et 28 secondes d'avance sur son dauphin : Zapetti / Gerblé / L'Appaloosa. Digicel est troisième à 15 minutes 41 secondes. Grace a sa victoire du jour, UFR/Chanflor remonte à la quatrième place à 16 minutes 34 secondes de la tête de course.
Xavier Chevalier