Vaccination ouverte à tous : bilan plutôt positif pour premier week-end

Par 03/05/2021 - 11:31 • Mis à jour le 03/05/2021 - 11:28

Depuis l'entrée en vigueur de la vaccination ouverte à tous, vendredi, le centre de vaccination du Lamentin observe une légère augmentation du nombre d'injections, mais surtout, une forte hausse des prises de rendez-vous pour les jours prochains.

     Vaccination ouverte à tous : bilan plutôt positif pour premier week-end

Le top départ de la vaccination ouverte à tous a été lancé par Stanislas Cazelles, vendredi, au Hall des Sports du Lamentin, avec une première injection pour le préfet. La mesure avait été annoncée quelques jours plus tôt, mercredi 28 avril, par l'ARS et la préfecture dans un communiqué de presse co-signé. Cette démarche s’inscrit dans la volonté d’accélérer les injections en Martinique, qui ne manque ni de moyen de vacciner, ni de vaccins.


En vue d'une augmentation de l'affluence, le Hall des sports du Lamentin a augmenté sa capacité d'accueil : le vaccinodrôme pouvait accueillir jusqu'à 1000 personnes par jour à son ouverture et depuis la mi-avril, ce sont 1500 injections qui peuvent être administrées quotidiennement. Une transformation d'autant plus importante qu'à lui seul, le centre de vaccination du Lamentin assure près de 50 % des vaccinations administrées par les centres de vaccination.


Après une forte affluence, les premiers jours de son ouverture, avec près de 1000 patients sur une seule journée, le nombre de visiteurs avaient chuté. Les jours précédents l'ouverture de la vaccination à toute la population adulte en Martinique, le centre accueillait environ 350 à 400 personnes par jour. Mais depuis vendredi 30 avril, la fréquentation est en hausse au vaccinodrôme, avec 800 injections administrées vendredi, et plus de 600 dimanche. Malgré un léger creux le samedi 1er mai, avec 300 vaccins réalisés, les pompiers responsables du site sont optimistes pour la suite. Les réservations pour la 1 ère injection sont en forte hausse à partir de ce mardi 4 mai. Les équipes du vaccinodrôme prévoient de recevoir 900 personnes, voire plus.


La vaccination des plus âgés en retrait


Avec l'ouverture de la vaccination à tous, les autorités sanitaires espèrent également relancer la vaccination des plus âgés, encore trop faible en Martinique. Selon les dernières données de Santé Publique France publiées le 30 avril, seuls 15,4 % des plus de 75 ans ont reçu leur première injection sur le territoire, et 8,1 % ont reçu leur deux doses. Un chiffre très en deçà des données nationales, puisque sur l'ensemble de la France, ce sont 75,16 % des plus de 75 ans qui ont reçu leur première dose, et 56,42 % qui ont terminé le processus de vaccination.


Certaines solutions sont envisagées pour améliorer la couverture de la vaccination chez les plus âgés. C'est notamment le cas à Saint-Pierre avec la mise en place ponctuelle d'un centre de vaccination éphémère, pour apporter la vaccination aux habitants du Nord. L'autre solution serait de mettre en place des bus pour acheminer les volontaires vers le centre de vaccination du Lamentin, où une file d'attente est dédiée aux aînés.


Le reportage de Salomé Martin :

 

Tags