Vélo : "Comme dans tous les domaines, il y a des passionnés"

Par • Mis à jour le 06/07/2015 - 12:58

Le tour international de la Martinique est le point d’orgue de la saison cycliste chez nous. De plus, c'est également l'occasion pour les amateurs de vélo de se retrouver dans les villes étapes; mais en dehors du tour le vélo a de vrais passionnés en Martinique. Toute l’année, ils parcourent des centaines de kilomètres sur leur machine, juste pour le plaisir.

    Vélo : "Comme dans tous les domaines, il y a des passionnés"
De nombreux passionnés de vélo se donnent rendez-vous plusieurs fois par semaine et en particulier le dimanche matin, sur le parking de la zone de fret de l’aéroport. Il n’est d'ailleurs pas rare de voir des pelotons de 30 voire 40 coureurs s’élancer vers le sud pour une boucle sur la route des plages.

Une véritable passion pour certains

Certains de ces passionnés dépensent des milliers d’euros pour s’offrir le vélo de leur rêve. "Celui ci ça peut aller jusqu'à 15 000 euros" indique Hugues Balcaen en présentant son vélo qui est - visiblement - une machine très élaborée.

Hugues Balcaen est à la retraite et il parcourt chaque mois 1200 à 1500 kms sur son vélo qui vaut plus cher que sa voiture. Noir et orange fluo, sa machine est une rolls et il en est fier; "comme dans tous les domaines il y a des passionnés, des obsédés je dirai !" indique celui qui affirme que sur la route on le reconnaît ... grâce à son vélo !"Moi je suis pas connu mais mon vélo est connu" a t-il conclu.

Audrey Ollon et Béatrice Vandevoorde