29 emplois menacés à la clinique Sainte-Marie

Par • Mis à jour le 14/08/2018 - 13:48

Réunis en comité d'entreprise ce mardi matin, les employés de la clinique Sainte-Marie ont appris que 29 d'entre eux pourraient être licenciés dans les semaines à venir.

    29 emplois menacés à la clinique Sainte-Marie

Il y a une quinzaine de jours, la direction de la clinique Sainte-Marie avait éludé la question des licenciements. À notre micro, un représentant du groupe Kappa, propriétaire de la clinique, avait simplement avancé la possibilité de l'ouverture d'une procédure de redressement judiciaire.

Une semaine plus tard, l'avocat des salariés avait alerté sur la possibilité d'un plan de licenciement. Une crainte confirmée ce mardi matin. Lors d'une réunion du comité d'entreprise, il a été annoncé aux employés de l'établissement de santé que 29 d'entre eux pourraient perdre leur emploi dans les semaines à venir.

Une mesure que le comité d'entreprise a rejeté en bloc. C'est le tribunal de commerce qui devrait trancher sur la situation financière de la clinique. En effet, les juges doivent se pencher prochainement sur le placement en redressement judiciaire de la clinique et les conséquences qui en découleraient.

Sandrine Emal, membre du comité d'entreprise de la clinique Sainte-Marie réagit à l'annonce de 29 licenciements