5ème jour de blocage au Collège Perrinon à Fort-de-France ce mercredi

Par • Mis à jour le 07/03/2018 - 18:09

Le collège de Perrinon à Fort-de-France a connu, ce mercredi son 5ème jour de blocage. Les enseignants affiliés au SNES FSU s'opposent à la suppression de deux classes à la rentrée prochaine. Un dossier qui sera évoqué au Rectorat demain jeudi.

    5ème jour de blocage au Collège Perrinon à Fort-de-France ce mercredi

5ème jour de blocage pour le collège Perrinon à Fort-de-France, ce mercredi 7 mars 2018. En effet, les enseignants soutenus par les associations de parents d'élèves UPEM et FCPE s'opposent à la suppression de deux classes à la rentrée prochaine (2018-2019).

Il s'agit d'une classe de 5ème et de 3ème. La baisse des effectifs dans l'académie et dans l'établissement, serait à l'origine de cette décision du Rectorat.

Du côté de la communauté scolaire, elle estime que la disparition des deux classes fera dangereusement grimper le nombre d'élèves dans les autres sections.

Une première rencontre entre la communauté scolaire de Perrinon et le recteur a eu lieu le 28 février dernier, en vain. L'autorité académique qui a entendu les doléances reste sur sa position.

Ecoutez Dio Faya Joseph-Henri professeur d'anglais au Collège Perrinon. Elle fait le point sur la situation.

Ce jeudi, le dossier du collège Perrinon sera évoqué au Rectorat lors de la mobilisation des syndicats de l'éducation qui seront reçus par le recteur de l'académie, Pascal Jan.