Blocage à la prison de Ducos à quelques jours de la visite de la ministre de la Justice

Par 23/04/2019 - 06:45 • Mis à jour le 23/04/2019 - 06:45

Les surveillants du centre pénitentiaire de Ducos sont mobilisés ce mardi matin (23 avril 2019). Au sortir d'un week-end de Pâques difficile selon les syndicats, ils entendent mettre la pression avant l'arrivée de Nicole Belloubet, la ministre de la justice.

    Blocage à la prison de Ducos à quelques jours de la visite de la ministre de la Justice

Voilà deux mois que les mobilisations se succèdent à la prison de Ducos. Inlassablement, les syndicats, FO Pénitentiaire en tête, réclament plus de moyens pour gérer les détenus et les accompagner.

Après ce long week-end de Pâques, une nouvelle revendication est venue s'ajouter à la longue liste de doléance des surveillants.

Ce mardi matin, les surveillants sont réunis devant la prison à l'appel de l'intersyndicale. Ils dénoncent la fermeture des unités de prise en charge psychologique pendant les week-end prolongés. La distribution de médicaments aux détenus posent notamment problème en l'absence du personnel soignant habilité à le faire.

Selon les syndicats, cette situation a conduit à une tentative de suicide d'un détenu. Ce dernier a avalé tous les médicaments qui lui ont été remis pour tout le week-end.

L'arrivée prochaine de Nicole Belloubet, ministre de justice, amplifie la motivation des gardiens. Ils entendent profiter de la visite de la ministre pour régler ces problèmes.

Outre ces problèmes d'organisation du service médical pour lequel ils réclament plus de personnel, les surveillant demandent également des moyens pour favoriser la réinsertion des détenus à leur sortie de prison.

Ce mardi matin, une réunion est prévue à 10 heures avec le préfet et l'Agence Régionale de Santé.