CFTU : la reprise du trafic ne reprendra pas, ce vendredi

Par 22/11/2018 - 17:46 • Mis à jour le 22/11/2018 - 17:46

La fin du conflit à la CFTU n'est pas pour demain vendredi 23 novembre. Un point coince aujourd'hui. À savoir, un courrier envoyé à une partie des salariés pour savoir qui est en droit de retrait ou en grève sous forme de formulaire.

    CFTU : la reprise du trafic ne reprendra pas, ce vendredi

Finalement, le service des bus du réseau Mozaïk ne reprendra pas, ce vendredi 23 novembre 2018. Pourtant hier à la fin de l'émission "C'est à Vous" de Rodrigue sur RCI, les usagers avaient espoir que le conflit prenne fin aujourd'hui pour une reprise dès ce vendredi. Malheureusement, la fin du conflit à la CFTU qui dure maintenant depuis 13 jours, n'est pas pour demain.

Les représentants du personnel de la CFTU ont exigé trois points précis au président directeur général Alain Alfred qui devait être notifié au personnel sur notre antenne. La note de service avec les différents points à savoir le contrôle des bus possédant un voyant rouge a été envoyé au personnel en fin d'après-midi. Le personne déplore l'arrivée tardive par mail de cette note de service, mais confirme que les points ont été respectés.

Cependant, il y a un point qui coince. À savoir, un courrier envoyé à une partie des salariés sous forme de formulaire afin de savoir qui est en grève ou encore qui est en droit de retrait. Ils indiquent aussi des sanctions que ces personnes peuvent encourir. Un formulaire qui est considéré comme une "menace" pour les représentants du personnel. De leur point de vue, s'ils remplissent le formulaire, ils seront sanctionnés à coup sûr.

Les précisions d'Alain Alfred, président directeur général de la CFTU :