CFTU : le service reprend progressivement sur les routes de la Cacem

Par • Mis à jour le 02/01/2020 - 06:54

Comme annoncé par l'intersyndicale, la CFTU, Martinique Transport et la préfecture, la desserte des lignes majeures du réseau Mozaïk reprend progressivement ce jeudi matin (2 janvier 2020).

    CFTU : le service reprend progressivement sur les routes de la Cacem

Des BHNS qui roulent, des bus qui embarquent des passagers à Fort-de-France. Les premiers signes de la reprise du travail des chauffeurs de la CFTU sont visibles ce jeudi matin.

Les 20 lignes de bus exploitées par la Compagnie Foyalaise de Transport et les deux lignes de TCSP sont à nouveau desservies depuis quelques minutes comme l'avaient annoncé l'intersyndicale SUD/CGTM, la CFTU, Martinique Transport et la Préfecture le 31 décembre dernier.

Cette reprise a été présentée comme progressive. En effet sur le site internet du réseau Mozaïk, si le retour des bus est annoncé, des perturbations sont prévues jusqu'au 3 janvier 2020.

D'ici vendredi, l'ensemble des 62 lignes du réseau devrait tourner à plein régime. Une bonne nouvelle à quelques jours de la rentrée des classes après ces deux semaines de vacances scolaires.

17 jours de grève

La grève des chauffeurs et des salariés de la CFTU n'a cependant pas vraiment perturbé les élèves. Déclenchée trois jours avant les vacances scolaires, c'est surtout l'activité économique et commerciale qui a été ciblée par les grévistes.

Outre les blocages répétés du port et de la Sara, les opérations Molokoys sur l'autoroute, les chauffeurs ont procédé par deux fois au blocage du centre commercial la Galleria dont une spectaculaire opération le 24 décembre au matin. Le centre commercial de Dillon a également été paralysé ce jour là.

Les chauffeurs et les salariés de la CFTU étaient entrés en grève le 17 décembre quelques heures avant le vote par le conseil d'administration de Martinique Transport de la résiliation de la délégation de service public attribuée à leur entreprise.

Après une quinzaine de jours de conflit, l'intervention de la DIEECTE sous l'égide du préfet a permis de rassurer les salariés sur leur avenir au sein de l'entité qui devra reprendre l'exploitation du réseau Mozaïk à compter du 1er août 2020 (voir document en fin d'article). 

En images



Ajouter un commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.